En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Tuto : voici la recette définitive des pâtes à la carbonara

Comme à Rome, pas comme en Normandie.

© Club Sandwich

L’Internet français a déjà saigné de nombreuses fois sur le sujet et Slate a déjà mis les points sur les i. Mais je croise encore trop de pâtes crème fraîche et lardons voulant porter le nom de carbonara chez ces connaissances qui étaient encore des amis en passant le pas de leur porte. Pour la carbonara, vous avez pourtant besoin de seulement deux choses : un timing réussi et les bons produits.

Pour 2 personnes :

  • 220 grammes de spaghettis (ou autres pâtes longues) de qualité
  • 3 jaunes d’œuf bio
  • 150 grammes de guanciale (ou de pancetta)
  • 100 grammes de pecorino (ou de parmesan)
  • Du gros sel
  • Du poivre noir fraîchement moulu
  • 1 trait d’huile d’olive si vous utilisez une poêle sans revêtement antiadhésif

Et c’est tout.

#1. Saler. Dorer. Battre.

© Club Sandwich

Commencer par faire bouillir un grand volume d’eau. Une fois arrivé à ébullition, saler abondamment et plonger les pâtes en les remuant bien. Pendant ce temps, découper le guanciale en gros dés et les faire dorer dans une poêle chaude jusqu’à ce qu’ils soient bien croustillants. Avec votre troisième paire de bras, battre les trois jaunes d’œuf avec le pecorino fraîchement râpé et une bonne dose de poivre noir.

#2. Assembler

© Club Sandwich

Sortir la poêle du feu, retirer le surplus éventuel de gras. Égoutter les pâtes et les marier au guanciale dans la poêle avec une ou deux cuillères à soupe de leur eau de cuisson. Verser le mélange œuf et pecorino par-dessus une fois que les pâtes arrêtent de fumer en remuant bien afin de ne pas vous retrouver avec des œufs brouillés. Servir immédiatement en garnissant d’un peu de pecorino râpé et d’un tour généreux de moulin à poivre.