Tuto : on s’est enfin lancé dans le kombucha

Et on n’a encore rien fait exploser.

(© Club Sandwich)

On a reçu samedi matin une livraison réfrigérée express de nos amis de Lökki, les boss du kombucha qui viennent de sortir un bouquin sur le sujet et dont vous pouvez lire l’interview ici. Dans ce colis, un scoby, ou "mère", un genre de blob gélatineux, tout à fait vivant, qui va nous accompagner pour les semaines à venir afin de préparer notre propre kombucha, cette boisson fermentée à base de thé aux mille vertus.

Du thé, du sucre et de la patience

Première surprise, pour notre premier brassin, il va falloir nous armer de patience : la première fermentation va durer plusieurs jours, huit idéalement. Il faudra donc attendre le week-end prochain pour boire notre premier kombucha. Mais une fois cette première fermentation réussie, on pourra relancer la machine, nourrir notre scoby plus régulièrement, se gaver de kombucha et filer un second scoby fraîchement né à un de nos potes, un peu comme un Tamagotchi qui aurait fait des petits bébés.

Pour démarrer, en plus de ce scoby que vous pouvez vous procurer sur le site de Lökki ou en connaissant quelqu’un déjà versé dans le kombucha, il vous faudra du thé, du sucre, une jarre en verre, un élastique et un tissu en coton propre aux mailles fines.

Ingrédients :

  • 7 grammes de thé vert ou noir de votre choix
  • 1 litre d’eau
  • 1 scoby
  • 70 grammes de sucre

#1. Préparer du thé sucré

(© Club Sandwich)

Dans une casserole, porter l’eau à frémissement et faire infuser le thé. Ajouter le sucre, mélanger, filtrer et laisser refroidir jusqu’à ce que le thé soit à température ambiante. Au-dessus de 30 °C, votre scoby pourrait casser sa pipe. La quantité de sucre peut paraître importante, mais c’est pour nourrir notre nouvel animal de compagnie dans ce premier brassin, transformant le sucre en fermentation et en gaz carbonique.

#2. C’est parti pour la fermentation

(© Club Sandwich)

Verser le thé à température ambiante dans une jarre en verre, et plonger votre scoby dans sa nouvelle maison. Ne surtout pas fermer la jarre, la production de gaz carbonique pourrait tout simplement la faire exploser. Placer un linge propre aux mailles fines sur le couvercle et le sécuriser avec un élastique, il permettra de laisser respirer le kombucha et éviter toute invasion de fourmis dans notre tout nouveau breuvage.

Placer votre jarre dans un endroit sombre et sec à température ambiante. On se donne rendez-vous dans 8 jours pour voir le résultat.

(© Club Sandwich)