En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

On a testé le Grand Veggie, le premier burger végétarien de McDonald’s

La marque à l’arche dorée lance son premier burger végétarien le 10 octobre.

© Club Sandwich

On passe rarement la porte de chez Ronald le dimanche soir pour se la jouer green. Pourtant, à partir du 10 octobre, l’enseigne lance le Grand Veggie, son premier essai de burger végétarien en France. Pas un bout de soja entre deux feuilles de salade : l’entrée dans le potager du fast-food se veut gourmande et presque aussi décadente qu’un bon vieux Big Mac.

Carottes et salsifis

Premier contact : la taille. Le burger n’a rien à envier à ses cousins et après quelques bouchées, pas de doute, un seul de ces petits bonshommes nourrira les plus gourmands. Le patty qui remplace le sempiternel steak ou poulet frit est une bonne surprise. Il est composé d’un mélange de salsifis, carottes et fromage fondant pané avec un mélange d’avoine et de chapelure traditionnelle. Jeunes pousses, lamelles de chou cru (blanc et rouge) et tomates pour les crudités, le tout assaisonné d’une sauce au pesto rouge et recouvert d’un bun parsemé de graines de courges, de sésame et de pavot : le Grand Veggie joue sur des saveurs diablement efficaces. En tant qu’enfant des années 1980, je n’aurais qu’un seul bémol à apporter : le Grand Veggie n’a pas le parfum inconscient du burger McDonald’s, celui du cheeseburger du Happy Meal de nos 5 ans.

© Club Sandwich

Pas de secret, McDo suit la tendance du moment en proposant enfin une version axée sur les légumes dans ses menus, en visant un public large, sans doute plus flexitarien que végétarien. Si le défi est de proposer un burger gourmand, innovant et joli avec une vraie alternative au bœuf et au poulet, le pari est relevé haut la main. Une première en France pour une chaîne de fast-foods de cette envergure.