En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

C’est la food à la plage : nos meilleurs spots où manger cet été

Parce que de toute façon, il est bien trop tard pour bosser votre beach body, et qu’il est très bien comme ça, on vous a dégoté les 50 meilleurs spots pour manger des trucs bons cet été sur les différentes côtes de notre beau pays. Paillotes de qualité, glaces, chouchous et beignets, cocktails, roi du chichi, rosé à 2 balles, fruits de mer et barbecue, suivez le guide Club Sandwich.

Vous pouvez cliquer sur les points jaunes pour sélectionner la ville ou le coin de France dans lequel vous avez décidé de passer vos vacances. Si scroller vous détend, vous pouvez découvrir les 50 spots ci-dessous du Nord-Ouest au Sud-Ouest sans oublier le Sud de la France. Bonne balade !

Dossier réalisé avec l’aide de Pharrell Arot, Adélaïde Wanz, Shanez Djama, Donnia Ghezlane-Lala et Pauline Weber.

 

Nord-Ouest

Le Touquet

> Les Pirates

Où ?
Le Touquet-Paris-Plage

Le spot ?
Une paillote de plage sans prise de tête.

Le mood ?
Chill au soleil, quand il y en a, on est dans le Nord quand même.

On mange quoi ?
Des salades, mais surtout des croque-monsieur façon grilled cheese, déclinés en plusieurs versions, chèvre, gruyère ou cheddar. À plusieurs, on opte pour la planche apéro, avec charcuterie fine, assortiment de fromages de brebis, et deux croques coulants. À vous le "bikini challenge" ! En catalan, "bikini" veut dire croque-monsieur.

→ Boulevard de la plage. 62520 Le Touquet-Paris-Plage

 

> L’Impasse

Où ?
Le Touquet-Paris-Plage

Le spot ?
Bar sympa, ambiance latino.

Le mood ?
Cuba libre ! Pour boire l’apéro ou bouncer toute la nuit.

On mange quoi ?
On ne mange pas, on boit. Cette institution de la nuit est le petit Cuba de cette station balnéaire du Pas-de-Calais. Les soirs d’été, difficile d’accéder au bar. Mais pour les plus patients, le mojito est une belle récompense. Rhum, menthe fraîche, sucre de canne et glace pilée sont bien dosés. Et pour les nordistes, le Picon bière remet toujours en piste.

→ 77 rue de Metz. 62520 Le Touquet-Paris-Plage

 

> La Royale 53

Où ?
Le Touquet-Paris-Plage

Le spot ?
Un bistro classique à la déco surannée.

Le mood ?
Dîner au bistro.

On mange quoi ?
Les spécialités de la région : croquettes de crevettes et welsh. Impossible de venir dans le Nord sans goûter à ce dernier plat. Ici le welsh est fondant, plutôt "light" (si on peut dire que le mélange bière-cheddar soit léger) et tout simplement délicieux. On accompagne le tout avec des frites, bien sûr.

53 rue Saint-Jean. 62520 Le Touquet-Paris-Plage
www.letouquet.com/la-taverne/le-touquet-paris-plage/tabid/49405/offreid/d68eb51b-6e88-4cdb-9208-d4859c7fbc36/detail.aspx

 

> Les Mignardises

Où ?
Le Touquet-Paris-Plage

Le spot ?
Crêperie aux allures de confiserie.

Le mood ?
Déjeuner sur le pouce ou goûter gourmand.

On mange quoi ?
Des gaufres mais surtout des crêpes ! Suzette, au sucre ou au miel, mais le Nutella est proscrit… On peut se faufiler dans la salle, souvent bondée, pour un déjeuner animé. Ou choisir l’option à emporter, dont la file d’attente en effraie plus d’un. Pas d’inquiétude, le service est très rapide.

→ 20 rue Saint-Jean. 62520 Le Touquet-Paris-Plage
aux-mignardises-saintjean.com/fr

 

> Le Scoop

Où ?
Le Touquet-Paris-Plage

Le spot ?
Grand restaurant mais petite terrasse. Pensez à réserver !

Le mood ?
Tablée entre copains.

On mange quoi ?
Welsh, burger et tartare. Les frites sont bien dorées et accompagnées d’une mayonnaise maison. On ressort rassasié avec, en bonus, une petite odeur de graillon qui colle au chandail.

1 place de l’Hermitage. 62520 Le Touquet-Paris-Plage
Tél. : 03 21 06 30 11

 

> Au Chat bleu

Où ?
Dans le centre-ville du Touquet.

Le spot ?
Une jolie chocolaterie traditionnelle.

On mange quoi ?
Du chocolat ! Avec une petite préférence pour le fameux chat bleu à la nougatine et le rocher praliné. À tester aussi, la balle de golf full praliné enrobée de chocolat blanc.

Le mood ?
Retour en enfance instantané.

47 bis Rue Saint-Jean. 62520 Le Touquet-Paris-Plage
Tél. : 03 21 05 03 86

 

Réville

> Le Goéland 1951

Où ?
À Réville sur la plage de Jonville.

Le spot ?
Petit coin de paradis au bout de la pointe de Jonville dans le Val de Saire. Ancien bunker agrandi en cabane en bois avec terrasse-plage et chaises longues. L’endroit idéal pour regarder les yachts et les mouettes passer. Vue exceptionnelle.

On mange quoi ?
Évidemment du poisson de la pêche du jour, des huîtres, des tapas (5-6 €) et de la charcuterie ou du fromage (8 €). À boire, optez pour la bière locale à seulement 2,90 € ou un cocktail à 7 €.

Le mood ?
Restaurant chill en journée, bar animé tous les jours jusqu’à 1 heure du matin avec de la musique live tous les week-ends.

82 route du Phare. 50760 Réville
Tél. : 09 72 83 94 07

 

Saint-Malo

> La Maison Générale

Où ?
À Saint-Malo.

Le spot ?
Magnifique boutique de décoration qui propose une sélection pointue de mobilier, linge de maison, luminaires et tapis. Le salon de thé est incontournable pour son brunch tous les dimanches.

On mange quoi ?
Le brunch pour les viennoiseries, la tête de moine, les œufs à la coque, la salade de fruits et une déclinaison de mini-club sandwichs. On trouve également, côté boisson, les thés précieux de chez Maître Tseng, ainsi que des pâtisseries d’exception signées Grain de Vanille.

Le mood ?
Branché et convivial. La version bretonne du magasin parisien Merci. Une deuxième adresse est ouverte à Dinard.

4 rue Corne-de-Cerf. 35400 Saint-Malo
Tél. : 02 99 40 81 37
www.lamaisongenerale.com/fr/

 

> Bergamote

Où ?
À Saint-Malo, dans le centre-ville.

Le spot ?
Bergamote, un salon de thé choupi.

Le mood ?
Thé en famille dans un esprit Downton Abbey.

On mange quoi ?
Des crêpes sucrées ou salées et de jolies pâtisseries comme le Saint-Vincent et sa crème chiboust, spécialité de la maison. Sans oublier la collection de thés Mariage Frères pour se désaltérer.

3 place Jean de Châtillon. 35400 Saint-Malo
Tél. : 02 99 40 28 14

 

Batz-sur-Mer

> Le Derwin

Où ?
À Batz-sur-Mer.

Le spot ?
Bien caché de la route, suspendu à la côte sauvage entre Le Pouliguen et Batz-sur-Mer. Vue imprenable sur la mer.

On mange quoi ?
Des fruits de mer à gogo. N’hésitez pas, commandez les moules Derwin au fromage. Vous les mangerez les yeux fermés jusqu’à vous en couper les lèvres. En dessert, on ne sort pas de table sans avoir englouti une double crêpe beurre-sucre. On conclut la soirée par une balade digestive obligatoire sur la côte sauvage.

Le mood ?
Cette institution est tenue par une famille de génération en génération, ça fourmille dans la cuisine. L’ambiance est conviviale, un peu kitsch mais surtout un joyeux mélange de locaux et de touristes venus découvrir cette adresse mythique. Que du cash, prévoyez le coup !

Allée du Dervin. 44740 Batz-sur-Mer
Tél. : 02 40 23 90 06

 

Le Pouliguen

> Le Baulois de Désirée

Où ?
Au Pouliguen.

Le spot ?
Une fabrique de gâteaux au chocolat.

On mange quoi ?
L’unique star de la boutique, c’est le fondant baulois, un gâteau au chocolat très fondant – et consistant. Un peu cher mais tellement bon.

Le mood ?
Addiction assurée pour tous les non-initiés.

18 boulevard de l’Atlantique. 44510 Le Pouliguen
Tél. : 02 40 66 60 32

 

La Baule

> Ar Poul Gwen

Où ?
À La Baule-Escoublac.

Le spot ?
Petit spot légèrement en retrait de l’avenue commerçante principale de La Baule. Fast-food breton.

On mange quoi ?
Des crêpes et des galettes bien sûr ! On fait simple : complète servie prédécoupée et servie sur un petit plateau. Oui, on mange avec les doigts, une bolée de cidre à la main.

Le mood ?
Ambiance bretonne-brésilienne, improbable mix qui fonctionne. Vous croiserez forcément le patron, toujours souriant ! Vous pouvez acheter ses crêpes et galettes nature à emporter. Produits locaux seulement et, attention, espèces seulement.

67 avenue du Général-de-Gaulle. 44500 La Baule-Escoublac
Tél. : 02 40 24 60 88

 

> Manuel

Où ?
À La Baule, sur le front de mer, tout au bout de l’avenue du Général-de-Gaulle.

Le spot ?
Confiserie XXL, une institution à La Baule où toutes les gourmandises sont permises.

On mange quoi ?
Chocolats, gaufres au caramel au beurre salé, glaces, et surtout des niniches, les fameuses sucettes molles.

Le mood ?
Familial et touristique

2 avenue du Général-de-Gaulle. 44500 La Baule-Escoublac
Tél. : 02 40 60 20 66

 

Pornichet

> Le Cap

Où ?
Sur la plage de Pornichet, en face du casino, au bout de la baie de La Baule.

Le spot ?
Nouveau restaurant de plage à la déco green. Grande terrasse et plage pour chiller toute la journée avec du rosé bien frais.

On mange quoi ?
Des tapas ou de grandes planches de fromages, de charcuteries ou de la mer à partager (20 €). Une grosse côte de bœuf pour deux si vous avez l’appétit et le budget (60 €). Mais aussi tartares de poisson ou burgers, bref, vous devriez trouver votre bonheur.

Le mood ?
Jeune et décontracté à l’image du couple de propriétaires. Bon son.

→ 58 boulevard des Océanides. 44380 Pornichet
Tél. : 06 11 52 43 94
www.cap-resto.com

 

Saint-Brévin-les-Pins

> Le Camion à beignets

Où ?
Au bord de la plage, à Saint-Brévin.

Le spot ?
Un camion des familles garé tout près du centre-ville, tout l’été et tous les jours de 16 heures à 20 heures.

On mange quoi ?
Des beignets faits devant vous, à la demande. Ils sont fourrés à la main à l’aide d’une petite pompe à l’ancienne. Au choix : confiture de framboises, compote de pommes maison ou chocolat maison.

Le mood ?
C’est une famille qui perpétue cet art du beignet. Ils font lever les pâtes, les font cuire, les sucrent, les fourrent minute et les servent chaud. Une tuerie.

Niveau adresse, ça se complique. Le camion est garé boulevard de l’Océan en face de l’avenue de Pressigny, à Saint-Brévin.

 

Île de Ré

> Le QG de la mer

Où ?
Entre La Couarde-sur-Mer et Saint-Martin-de-Ré.

Le spot ?
Cabane ostréicole rénovée et bien décorée dans un cadre exceptionnel. Les paillotes font face à la mer avec des chaises de toutes les couleurs.

Le mood ?
Douce ambiance, parfaite pour un déjeuner au soleil ou pour le coucher du soleil.

On mange quoi ?
Des huîtres en direct du producteur, des fruits de mer et poissons cuisinés pour une cure iodée.

→ Chemin des Salines. 17410 Saint-Martin-de-Ré
Tél. : 06 63 91 80 19

 

> La Cible

Où ?
Saint-Martin-de-Ré

Le spot ?
La cible, restaurant de plage parfait : paillotes, palmiers et lanternes.

Le mood ?
Apéro les pieds dans l’eau. Pensez à réserver !

On mange quoi ?
Des huîtres et du poisson cru (ou pas), mais il y en a aussi pour les carnivores. Le tout dans un cadre idyllique, face à la mer. Et ce n’est pas Calogero qui dira le contraire.

Avenue de la Plage. 17410 Saint-Martin-de-Ré
Tél. : 05 46 67 38 82
lacible-restaurantbar.fr

 

> La Martinière

Où ?
Sur le port de Saint-Martin-de-Ré ou à Saint-Clément-des-Baleines.

Le spot ?
La Martinière, une institution de l’île.

Le mood ?
Touristique et familial, pour tous ceux qui rêvent d’une bonne glace.

On mange quoi ?
Des glaces. Citron, framboise, mangue, chocolat, vanille, mais aussi goût camembert et huîtres. Le glacier propose une multitude de parfums plus ou moins originaux qui varient au fil des saisons. Quand le temps se gâte, on se rue sur la gaufre bien chaude.

→ 19 quai de la Poithevinière. 17410 Saint-Martin-de-Ré
Tél. : 05 46 09 20 99
ou 9 allée du Phare. 17590 Saint-Clément-des-Baleines
Tél. : 05 46 43 36 42
www.la-martiniere.fr

 

Sud-Ouest

Lacanau

> The Beach House

Où ?
Sur la plage de Lacanau Océan, tout simplement.

Le spot ?
Une paillote sur la plage créée par le Café Maritime Lacanau avec une vue imprenable sur l’océan, les pieds au bord de l’eau.

On mange quoi ?
Un petit-déjeuner healthy, une grosse salade pour le déjeuner, cocktails et smoothie toute la journée. Apéritifs et tapas à partir de 18 heures pour finir la journée devant un coucher de soleil.

Le mood ?
Du matin jusqu’au soir, une ambiance détendue comme dans les îles mais en Gironde. Vous pouvez même vous faire masser bercé par les bruits de l’océan.

→ Sur la plage. 33680 Lacanau Océan
Tél : 05 56 03 70 98
www.cafemaritime.fr

 

> Rainbow Café

Où ?
Sur la dune de la plage des écureuils à Lacanau.

Le spot ?
Cabane en bois d’inspiration hawaïenne face à la mer.

On mange quoi ?

Des smoothies (fruits) et des buddha bowls (légumes), des jus et des cafés. Le tout maison et ultra-instragrammable.

Le mood ?
Slow & good life, ici on prend le temps de vivre et de bien manger. Le bleu de l’océan dans vos yeux.

→ Sur la dune de la plage des écureuils. 33680 Lacanau Océan

 

> Pizza Pise

Où ?
À Lacanau Océan, entre la résidence des Océanides et la résidence Bleu Marine.

Le spot ?
Ce n’est sûrement pas pour le cadre qu’on passe chez Pizza Pise, petite gargote sans intérêt.

On mange quoi ?
Des pizzas, au choix !

Le mood ?
Chaises en plastique et ambiance un peu glauque, on passe chercher son carton de pizzas et on file la manger sur la plage. Très bon rapport qualité-prix.

10 avenue du Mal des Logis Garnung. 33680 Lacanau Océan
Tél. : 05 56 03 29 06

 

Le Cap Ferret

> Chez Hortense

Où ?
Au Cap Ferret.

Le spot ?
À la pointe du Cap Ferret avec une merveilleuse vue sur la dune du Pilat en face et sous la pergola s’il vous plaît. Les places sont chères, pensez à réserver et préciser que vous voulez être dehors au plus près de la mer.

On mange quoi ?
Les succulentes moules à la saucisse, les huîtres du bassin, la sole entière, le turbot grillé et n’importe quel poisson du jour. En accompagnement, ne boudez pas les frites maison, parfaites.

Le mood ?
Incontournable table de vacances. Joyeuse ambiance assurée par Bernardette Lescarret, dont la grand-mère, Hortense, créa cette institution du bassin. C’est son fil, François, qui envoie les plats simples et délicieux. Attention, il faut y mettre le prix, 30 euros minimum.

26 Avenue du Sémaphore. 33970 Lège-Cap-Ferret
Tél. : 05 56 60 62 56

 

> Pain Paulin

Où ?
Au Petit Piquey, sur la route en repartant du Cap Ferret.

Le spot ?
Petite boulangerie bio, fraîche et épurée, avec un fournil ouvert.

On mange quoi ?
Au choix pain blanc, seigle, semi-complet, noix ou olives. Une focaccia, un rocher coco ou un cookie. Tout est validey.

Le mood ?
Petit établissement sans prétention et, pourtant, la qualité et l’originalité du pain sont au rendez-vous. Il n’y a pas la possibilité de déguster sur place mais vous pourrez repartir avec une jolie carte aux motifs colorés de la maison Paulin.

→ 22 route de Bordeaux. Petit Piquey. 33950 Lège-Cap Ferret
www.painpaulin.com

 

Hossegor

> Cabane de la Gravière

Où ?
Sur la plage des culs nus, à Hossegor.

Le spot ?
Bar installé dans une cabane en bois sur la plage, avec des transats, des poufs et des parasols dans le sable, parfait pour le coucher du soleil.

On mange quoi ?
À l’apéro, vin, cocktails ou softs, avec des tapas maison. Mention spéciale pour le houmous aux petits pois.

Le mood ?
Ouvert dès le matin et jusqu’au coucher du soleil, c’est un spot détente, ambiance sun & sea les pieds dans le sable.

Plage de la gravière, boulevard des Dunes. 40150 Soorts-Hossegor

 

Bayonne

> West Farm

Où ?
Dans le centre-ville piéton, près des halles de Bayonne.

Le spot ?
Un bar à bagels et à fruits qui mixe la fraîcheur et le fun de la Californie à la richesse culinaire et l’authenticité du Sud-Ouest. Fait maison, devant vos yeux.

On mange quoi ?
Le bagel Euskadi au fromage frais de la région ou le Surf & Turf au saumon et à la ciboulette fraîche. En dessert, on opte pour le smoothie ou le muffin au Nutella maison !

Le mood ?
Chill dans une ambiance LA, table en bois et logo palmier.

→ 8 rue Port de Castets. 64100 Bayonne
www.westfarm.fr

 

Biarritz

> Bali Bowls

Où ?
Dans le centre-ville de Biarritz.

Le spot ?
Petit corner où l’on commande à emporter directement à la fenêtre. Le premier bar à smoothies et açai bowls au cœur de Biarritz.

On mange quoi ?
Un açai bowl, un smoothie, un jus de fruits frais et/ou un café. Tout est végan.

Le mood ?
De Hawaii à LA, de Bali à la côte basque, la culture du surf et de l’alimentation saine réunis à Biarritz pour nous faire voyager dans le monde entier.

18 place Clemenceau. 64200 Biarritz
balibowlsbiarritz.com

 

Anglet

> Beach house

Où ?
À la Chambre d’Amour, à Anglet, tout près de la plage.

Le spot ?
Ambiance pool bar sur la terrasse au bord de la piscine en plein été, atmosphère cosy avec feu de cheminée en hiver.

On mange quoi ?
Le beach house sunday brunch le dimanche. Sinon, on pioche dans le menu en fonction des inspirations du chef.

Le mood ?
Spot idéal après une session playa, pour un verre avec un date, un dîner en famille ou un brunch entre potes.

26 avenue des Dauphins. 64600 Anglet
Tél. : 05 59 15 27 17
beachhouseanglet.com/home

 

Plein Sud

Narbonne

> La Bodega

Où ?
À Narbonne.

Le spot ?
Comptoir à tapas dans les grandes halles de Narbonne, dans le centre-ville.

On mange quoi ?
Des tapas catalanes, de la pata negra, du manchego et autres délices ibériques avec un bon verre de vin, dès le matin.

Le mood ?
Ça fourmille dans les allées du marché couvert de Narbonne où l’on s’arrête au comptoir pour gober quelques douceurs et boire un bon coup.

Boulevard Dr Ferroul. 11100 Narbonne
Tél : 04 68 75 86 55

 

Gruissan

> La Cambuse du Saunier

Où ?
À Gruissan, sur les salins de l’île Saint-Martin.

Le spot ?
Éblouissante vue sur les salins roses de Gruissan, entourés par la mer et par l’étang de l’Ayrolle, en plein cœur du parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée.

On mange quoi ?
De bons produits du terroir et de la mer : des huîtres, des poissons et des viandes cuits en croûte de sel naturel, un cassoulet de seiche, des padènes (poêlées) de coquillages… et pour finir, une glace au lait de brebis à la fleur de sel de Gruissan.

Le mood ?
Bonne franquette sur de grandes tables en bois en extérieur, serviettes de tables à carreaux comme à la cantine et service impeccable.

Route de l’Ayrolle. 11340 Gruissan
Tél. : 04 84 25 13 24
www.lesalindegruissan.fr

 

Sète

> La Ola

Où ?
À Sète, sur la promenade du Lido, les pieds dans l’eau.

Le spot ?
Vrai restaurant de plage, où l’on peut bronzer la journée sur les transats et prendre l’apéro et dîner devant le coucher de soleil.

On mange quoi ?
Des tapas maison : pata negra, sardine de Galice, queso manchego, croquetas de jambon… On fait glisser le thon avec un rosé bien frais. Vous pouvez poursuivre avec des couteaux ou des palourdes, du thon ou du loup. Bref profitez des produits de la mer !

Le mood ?
Ambiance décontractée pour le coucher de soleil et fiestas organisées régulièrement plus tard dans la soirée. Spot parfait pour une soirée entre potes mais pensez à réserver !

201 promenade du Lido. 34200 Sète

 

> Bureau de tabac

Où ?
À Sète, sur la promenade juste avant la jetée du phare, entre deux restos sous les arcades.

Le spot ?
Un tabac, bien à l’ancienne, le genre d’endroit qui vend tout, et surtout des clopes.

On mange quoi ?
On prend une bouteille de rosé dans le frigo, même (surtout) à pas d’heure, et on se la fait ouvrir par la patronne. S’il reste 2 euros, on prend aussi un truc à gratter.

Le mood ?
On y passe juste pour se ravitailler, mais un soir de Worldwide Festival, les Anglais assoiffés font la queue jusque sur le trottoir, l’occasion de faire connaissance si vous avez mémorisé quelques chants de supporter.

22 promenade Jean-Baptiste Marty. 34200 Sète

 

> Le Café social

Où ?
Dans les hauteurs du vieux Sète, juste au-dessus du parking et du terrain de pétanque.

Le spot ?
Le Café social n’a rien à voir avec le club du même nom à Paris, ici la vie prend son temps.

On mange quoi ?
Un demi de rosé et quelques brochettes, juste de quoi se réchauffer les oreilles avant de redescendre sur le bord de mer.

Le mood ?
Relax, le Sud un peu collant, celui qui prend son temps et qui fume des pétards.

35 rue Villaret Joyeuse. 34200 Sète
Tél. : 04 67 74 54 79

 

Arles

> L’Ouvre-Boîte

Où ?
À Arles, légèrement en hauteur, dans une cour au détour d’une petite ruelle, entre ombre, lumière et lierre rampant.

Le spot ?
On mange dehors, sur des chaises de jardin, le mobilier est simple. Idéal en été, quand il fait 30 degrés. Mention spéciale pour les toilettes qui ressemblent à un salon ultradesign.

On mange quoi ?
Frais, français et de saison, on mange des abricots dans un jus de basilic en été, du thon et des asperges, ce qu’il faut de viande et des salades de tomate à l’ail noir avec une sauce exquise. Les plats sont parfois agrémentés de fleurs. On peut même acheter des petites boîtes de sardines millésimées. Terroir et raffinement.

Le mood ?
Parfait pour un date le soir. Idéal pour un déjeuner entre amis le midi.

22 rue du Cloître. 13200 Arles
Tél. : 04 88 09 10 10

 

Marseille

> La Passarelle

Où ?
En redescendant du quartier Saint-Victor vers le Vieux-Port.

Le spot ?
Restaurant méditerranéen bio et son grand jardin abrité sous une tonnelle à l’abri des bruits de la ville.

On mange quoi ?
L’un des meilleurs brunchs de la ville : gigantesque plateau de fromages, charcuterie, légumes grillés du jardin, smoothies et pâtisseries. Tout est bio et fait maison. Pensez à réserver !

Le mood ?
Détente et ambiance vacances pour ce spot où l’on partage de grandes tables dans le jardin.

52 rue Plan Fourmiguier. 13007 Marseille
Tél. : 04 91 33 03 27

 

> La Relève

Où ?
Dans le quartier Saint-Victor.

Le spot ?
Bistrot avec une terrasse et un bar plein à craquer à partir de 19 heures.

On mange quoi ?
L’un des trois plats du jour préparés avec des produits frais et de l’amour.

Le mood ?
Bistrot de quartier typique de Marseille.

41 rue d’Endoume. 13007 Marseille
Tél. : 04 95 09 87 81

 

> Jogging

Où ?
Derrière le quartier de l’Opéra.

Le spot ?
Dans le fond du concept-store Jogging, une petite cour ombragée avec du mobilier vintage s’est transformée en restaurant d’été.

On mange quoi ?
Menu unique, poisson extrafrais, denrées de petits producteurs et légumes de la région. Des assiettes simples qui se dégustent uniquement le midi.

Le mood ?
Ultrabranché.

→ 103 rue Paradis. 13006 Marseille
Tél. : 04 91 81 44 94

 

> Le Café de l’Abbaye

3 ]

Où ?
Dans le quartier Saint-Victor.

Le spot ?
Minuscule café à la devanture bleu ciel avec une superbe vue sur le port.

On mange quoi ?
On boit surtout, des verres de vin à 2 euros. Côté plats, les classiques de la gastronomie provençale sont à l’honneur. On n’oubliera pas de grignoter des panisses (frites de pois chiche).

Le mood ?
Refaire le monde jusqu’au milieu de la nuit.

3 rue d’Endoume. 13007 Marseille
Tél. : 04 91 33 44 67

 

Antibes

> Pizza & Co

Où ?
Au coin d’une rue du vieil Antibes, Pizza & co s’étale avec trois ou quatre chaises en plastique sur le petit trottoir qui fait l’angle.

Le spot ?
Un comptoir, des affiches de films italiens, et des pizzas à la part qui défilent tout l’après-midi. On fait la queue patiemment, on prend ce qui est prêt.

On mange quoi ?
On prend à emporter une part scamorza fumée, une part cèpe et truffe et un cannoli à la ricotta.

Le mood ?
La patronne tire la tronche, le patron a chaud, mais c’est 20 mètres carrés d’Italie.

1 rue des Casemates. 06600 Antibes

 

Nice

> La plage du Castel

Où ?
Au bout de la promenade des Anglais au pied de la colline du Château et sur le quai de Rauba Capeu, comprendre "là où les chapeaux s’envolent".

Le spot ?
La plage privée des Niçois avec une vue unique sur la baie des Anges et les jeunes qui plongent du haut des rochers.

On mange quoi ?
Des spécialités locales et méditerranéennes comme l’incontournable salade niçoise ou les artichauts crus au parmesan.

Le mood ?
Ambiance très chill, en journée pour la plage ou à l’heure de l’apéro pour un petit verre de rosé bien frais en admirant le coucher du soleil.

8 quai des États-Unis. 06300 Nice
Tél. : 04 93 85 22 66

 

> Peixes

Où ?
À l’entrée du vieux Nice à côté de la place Masséna.

Le spot ?
Peixes comme poisson en portugais, un restaurant teinté de carreaux bleus d’inspiration azulejos qui propose une palette de ceviches, fruits de mer et poisson frais du marché.

On mange quoi ?
Coup de cœur pour le ceviche de saint-jacques à la mangue et à l’avocat ou la pêche du jour. Mention spéciale pour le financier à la lavande, à la mousse de yaourt et au miel qui crépite sous la langue. 
On ne peut pas réserver alors venez tôt ! Le midi, c’est plus détente et on peut s’attabler aussi seul au bar et regarder les cuisiniers œuvrer sous nos yeux.

Le mood ?
De la bistronomie côté mer, créative et branchée sans en faire trop, un établissement qui a déjà fait ses preuves avec trois autres adresses dans la ville qui sont toutes basées sur les principes de la cuisine locale et du jour.

4 rue de l’Opéra. 06300 Nice
Tél. : 04 93 85 96 15

 

> Le Canon

Où ?
Dans le Carré d’Or, derrière le célèbre hôtel Negresco.

Le spot ?
Un restaurant ambiance bar à vins. Il faut penser à réserver !

On mange quoi ?
De la cuisine locale qui change en fonction du marché et qui privilégie les petits producteurs de l’arrière-pays : courgettes du Broc, poisson pêché au Cros-de-Cagnes, pigeons de Bendejun…

Le mood ?
Pour le dîner avec une bonne bouteille de vin naturel.

23 rue Meyerbeer. 06000 Nice
Tél. : 04 93 79 09 24

 

> Le Hussard

Où ?
Dans le vieux Nice près du cours Saleya.

Le spot ?
Un rooftop idéal pour prendre l’apéro ou siroter un cocktail après le repas.

On mange quoi ?
Coup de cœur pour le Porn Star Martina, un cocktail à base de vodka infusée à la vanille et au fruit de la passion, à déguster à la cuillère et avec un shot de prosecco. Possibilité de demander des cocktails sur mesure et des tapas à la carte.

Le mood ?
Lounge et trendy.

1-3 rue Saint François de Paule. 06300 Nice
Tél. : 04 93 81 93 81
www.lehussardrestaurant.com

 

> Lou Pantail

Où ?
Dans le nord de Nice, après le marché de la Libération.

Le spot ?
Une institution familiale de la cuisine niçarde depuis 1990, un des anciens spots des supporters de l’OGC Nice, avant le transfert du stade du Ré à l’Allianz Riviera.

On mange quoi ?
Des plats typiquement niçois comme les beignets de fleurs de courgette, les raviolis à la daube, la salade niçoise, les panisses mais aussi une touche d’Italie avec la belle burrata des Pouilles et une farandole de pizzas comme on les aime.

Le mood ?
Un cadre authentique qui a été entièrement rénové il y a deux ans, un personnel accueillant et très sympathique. Pensez à réserver si vous voulez dîner en terrasse. Service tardif.

107 avenue Saint-Lambert. 06100 Nice
Tél : 04 93 52 02 51
www.loupantail.com

 

> L’Altra Casa

Où ?
Dans le nord de Nice, à côté du marché de la Libération.

Le spot ?
Le lieu idéal pour prendre l’apéro avec planches italiennes, spritz et rosé noyé au son du DJ huché dans sa cabine.

On mange quoi ?
Des spécialités italiennes, charcuteries et fromages, panini et antipasti.

Le mood ?
Très festif, dans un quartier populaire qui reprend des couleurs à Nice. Si vous voulez avoir une table, pensez à vous y rendre tôt, elles se font rares après 18 heures.

→ 2 place de la Gare-du-Sud. 06000 Nice
Tél. : 04 89 97 06 93

 

> Chez Pipo

Où ?
Au port de Nice.

Le spot ?
Une institution où l’on mange la socca, cette spécialité niçoise, un genre de crêpe à base de farine de pois chiche.

On mange quoi ?
De la socca, à déguster minute, chaude, dorée et surtout poivrée, mais aussi des pissaladières et des petits pans-bagnats.

Le mood ?
Un décor rustique, une ambiance très familiale, locale. Spot idéal à l’heure de l’apéro mais prévoyez beaucoup d’attente. Croyez-nous, ça vaut le coup #bestsoccaintown. Pas de CB.

13 rue Bavastro. 06000 Nice
Tél. : 04 93 55 88 82
www.chezpipo.fr

 

Saint-Jean-Cap-Ferrat

> La Cabanon de l’Uzine

Où ?
À Saint-Jean-Cap-Ferrat, bijou de la Côte d’Azur, près de la plage des Fossettes, perché au-dessus d’une falaise.

Le spot ?
Un cabanon en bois, un lieu de passage sans prétention pour déjeuner sur le pouce. Difficile d’accès en pleine saison, car il y a peu de place pour se garer dans les alentours : privilégiez le scooter si possible.

On mange quoi ?
Des pans-bagnats comme on les aime et des smoothies bien frais faits minute.

Le mood ?
À midi avant une session plage ou à l’apéro pour profiter d’une partie de pétanque avec vue sur la mer #goodvibesonly.

Jardin de la Paix. 06230 Saint-Jean-Cap-Ferrat
Tél. : 06 23 82 43 20

 

Corse

Ajaccio

> Le Pirate

Où ?
Au Capo Di Feno, près d’Ajaccio, sur une petite plage ensoleillée.

Le spot ?
Superbe paillote dans un cadre paradisiaque accessible seulement en voiture ou, encore mieux, après une superbe marche face aux îles Sanguinaires.

On mange quoi ?
Ça change tous les jours mais c’est toujours simple et bon. Côte de bœuf, nouilles sautées aux légumes et crevettes, brochettes de filet mignon à la moutarde.

Le mood ?
Un déjeuner les pieds dans le sable, le plaisir d’un verre de rosé frais siroté au bord de l’eau… Le paradis. Il faut impérativement réserver.

Capo Di Feno. 20000 Ajaccio
Tél. : 04 95 52 03 68

 

Porto-Vecchio

> Costa Marina

Où ?
Sur la route de Palombaggia à Porto-Vecchio en Corse-du-Sud.

Le spot ?
Une grande terrasse dans le maquis corse avec une vue imprenable sur la mer et la plage de Palombaggia à 100 mètres en contrebas du restaurant.

On mange quoi ?
Des grillades de viandes et de poissons, des pâtes et surtout des pizzas au feu de bois. Les desserts valent aussi le coup.

Le mood ?
Familial et décontracté, mais ce n’est pas le genre d’endroit où l’on va en maillot et tongs après une journée de plage. Restaurant de vacances idéal pour se faire plaisir sur la bouffe et profiter du cadre. Service au top, mais moustiques au rendez-vous aussi.

Route de Palombaggia. 20137 Porto-Vecchio
Tél. : 04 95 70 36 57
www.restaurantpalombaggia.com

 

Nonza

> La Sassa

© La Sassa

Où ?
Nichée sur les hauteurs de Nonza, un charmant village du cap Corse au nord de l’île, La Sassa, c’est un petit coin de paradis sur terre, croyez-nous.

Le spot ?
Une adresse "carte postale" où déguster des produits locaux, boire du bon vin et offrir une glace artisanale à sa petite-nièce.

On mange quoi ?
Des grillades au feu de bois, un mezze du terroir, un magret de canard au miel AOC, des gambas sauvages et un camembert braisé. Il faut compter 25 euros pour un menu complet.

Le mood ?
Idéal pour guincher au milieu des oliviers et se prendre pour les rois du monde, tout en haut de la falaise de Nonza. Vivifiant.

Tour de Nonza. 20217 Nonza
Tél. : 04 95 38 55 26
castalibre.com/lasassa