Le Bouillon Pigalle ressuscite l’esprit du bon bistrot franchouillard à Paris

Du bruit, du vin, des plats iconiques bien faits et des prix imbattables : bienvenue au Bouillon Pigalle.

© Benoît Linéro

Ici, pas de chichis. De midi à minuit, les 300 places assises de l’établissement accueillent des gourmands de tous bords. Pour y manger, il faut pouvoir défier la longue file d’attente qui s’étire à l’entrée du bistrot. Pas de réservations, les premiers arrivés sont les premiers servis. C’est le prix à payer pour régler une addition riquiqui : rien à plus de onze euros à la carte.

Les stars des plats de bistrot

Le menu est une feuille imprimée recto verso bien remplie : 14 entrées, 12 plats, trois fromages et dix desserts. Que du simple, du bistrot et du bien français. Pour commencer, on se jette sur les bulots à la mayo à l’oseille, les escargots au beurre persillé, l’excellent os à moelle, ou encore le tarama.

On démarre gaiement avec un pinard "à la verse" en quart, demi, bouteille ou quille (1 litre) de rouge (côtes-du-rhône, Gamay de Touraine), ou de blanc (côtes-de-gascogne, sauvignon), ou même de rosé.

Dans la grande salle du rez-de-chaussée, on joue des coudes sur les petites tables alignées, et on se décide en reluquant les plats virevolter sur les plateaux des serveurs. Pas facile en effet de choisir entre la brandade de morue, le tartare accompagné de frites, le pot-au-feu, la blanquette, le bœuf bourguignon servi avec des coquillettes, ou la tête de veau sauce gribiche – et j’en passe (plats entre 9 et 11 euros). Dans l’assiette, rien de plus, rien de moins. Le tout donne une bonne cantine réconfortante.

Tout le monde s’est passé le mot : les Français – qui sont bien contents de s’enfiler un plat simple d’enfance ou de famille, plutôt que de commander un bobun sur Deliveroo – et les touristes étrangers, qui sont ravis de pouvoir découvrir les grandes stars de la cuisine française sans se faire avoir sur le prix ou le goût.

En dessert, on retrouve les incontournables profiteroles au chocolat, la mousse au chocolat, le baba au rhum ou encore le riz au lait et son caramel au beurre salé. À la fin, vous avez bien mangé, un peu gueulé pour vous faire entendre, bien picolé et vous libérez votre table sans broncher pour laisser les autres se régaler. Merci et bonne nuit.

Bouillon Pigalle
22 boulevard de Clichy
75018 Paris
Tél. : 01 42 59 69 31