En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

(capture d'écran Supreme)

Équiper une cantine scolaire en verres Supreme x Duralex, combien ça coûte ?

Sortons la calculette pour construire la vision !

(capture d'écran Supreme)

(capture d'écran Supreme)

La marque de skate new-yorkaise n'en est ni à sa première collab' (celle avec Lacoste étant la dernière en date) ni à son premier branding d'un objet du quotidien. De la pince-monseigneur à la brique en passant par les nunchakus ou le pied de biche, la marque au box logo sait s'y prendre pour exciter ses fans (on l'a vu avec Louis Vuitton). Ce coup-ci, c'est avec la célèbre marque de verrerie française que Supreme s'associe pour une série de verres de table. Si, si, les mêmes que dans les cantines de l'Hexagone, ceux avec votre âge gravé au fond du verre !

Six fois plus cher

Alors, faire boire les enfants français dans de la verrerie siglée Supreme, combien ça coûte ? Sachant que sur le site de Duralex, le même verre, sans logo Supreme, se vend 9,90 euros par lot de six, nous pouvons sortir la calculette.

1 verre Duralex x Supreme = 10,5 euros
1 verre Duralex classique = 1,65 euros

Fournir une cantine de 400 élèves en verres Duralex x Supreme = 4 200 euros
Fournir une cantine de 400 élèves en verres Duralex classiques = 660 euros

Il faudra donc débourser 3 540 euros supplémentaires pour équiper une cantine de 400 élèves en verres Duralex x Supreme. Une broutille pour boire avec style.