En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Au Japon, ces melons se sont vendus pour la modique somme de 25 000 euros

Une belle occasion de jeter vos billets façon "make it rain"... chez votre primeur.

Que ceux qui n'auraient pas encore pris le melon se fassent à l'idée, ils n'auront sans doute pas les Yubari King non plus. Le responsable des achats d'un supermarché de la préfecture japonaise de Hyogo vient en effet d'acquérir deux melons de cette rare variété nipponne, au terme d'une haletante vente aux enchères (rien que ça). Et au vu du prix qu'il a déboursé, il semble que la seule volonté n'aurait pas suffi à les lui arracher.

Les deux melons sont en effet partis pour la somme monumentale de 3 millions de yens japonais, soit plus de 25 000 euros. Là, vous vous demandez peut-être ce qui peut pousser une personne normalement constituée à se priver d'une voiture neuve ou d'un beau voyage en Europe pour quelques fruits, aussi savoureux puissent-ils être. Et bien selon The Independent, l'acheteur en question a expliqué vouloir "retourner une faveur" aux fermiers de la région du Yubari, qui "l'aident chaque année". Qu'est-ce qu'on aimerait avoir un ami pareil.