En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

On a testé le chocolat à la weed de Ritter Sport

Pour célébrer le 420 en version légale.

(© Club Sandwich)

De passage à Berlin le 20 avril, Club Sandwich a souhaité, lui aussi, fêter le fameux 420. Mais plutôt que de fumer des pétards à Kreuzberg, on est passés chez Ritter Sport pour manger du chocolat. Marque leader du chocolat en Allemagne (on a tous mangé un de leurs produits en voyage scolaire en cinquième), le roi de la tablette carrée au packaging redoutable a voulu soigner les fringales des coquins amateurs de marijuana.

"Legal & limitiert"

Aucune trace de THC ou de CBD dans la recette, tout n’est qu’histoire de communication ; la fameuse tablette n’est disponible à la vente que dans leur boutique signature située à quelques encablures de la boutique Gucci sur une grande artère du centre de Berlin, le tout simplement pour quelques jours. Stratégie marketing du streetwear appliquée à une barre chocolatée.

(© Club Sandwich)

Cho, cho, cho, chocolat

L’étui en carton embossé d’une feuille de cannabis renfermant la tablette est le seul réel intérêt de l’objet. Le chocolat, au lait, extrêmement sucré, ne vaut pas grand-chose. À un peu plus de deux euros, on vous conseille plutôt leur délicieux massepain et leurs nouvelles tablettes aux fruits sans lactose. Le marché de la weed sans weed a de beaux jours devant lui, tout schuss vers les munchies.

(© Club Sandwich)