On a trop envie de manger au nouveau resto de Pitbull à Miami

Simplement parce qu’il est le plus grand artiste vivant.

A post shared by Pitbull (@pitbull) on

M. 305, M. Worldwide, M. "je porte mon pantalon de costume aussi haut que Jacques Chirac", peu importe le pseudonyme que vous lui donnez, Pitbull est un des joyaux de notre temps. Alors, quand il ouvre un restaurant dans sa ville natale, on est à deux doigts de booker nos prochaines vacances en Floride.

Le nom de son établissement : iLov305, clin d’œil au code postal du centre-ville de Miami. La carte, on n’en sait pas grand-chose, mais on suppose que le chanteur des hymnes de toutes les coupes du monde passées et à venir y vendra sans doute des cocktails à base de sa marque de spiritueux, Volí Vodka. Comme on va rarement à Lourdes pour le menu, on ira au iLov305 pour le pèlerinage, mais pas avant l’été prochain, date annoncée de l’ouverture du restaurant.

On se voit déjà arriver en hélicoptère, le soleil rasant se couchant sur Miami Beach, les pales tournant en slow-mo au-dessus de nos têtes. Chemise en soie, dans la poche les clés de la Ferrari blanche F40 s’entrechoquent avec une pince à billet en or rose, la vie est magnifique dans le monde où Pitbull est président du monde libre. Dale !