Le premier bar à avocats de New York en rupture de stock après 3 heures de service

Trois petites heures, c'est le temps qui s'est écoulé à l'Avocaderia avant que ses gérants ne soient contraints de courir dans tous les sens à la recherche du précieux fruit.

Allons-nous bien finir par nous lasser de l'avocat, qui continue de s'immiscer dans toutes nos recettes de toasts, de salades et de sandwichs ? Peut-être, mais pas tout de suite, car après The Avocado Show à Amsterdam, un nouveau bar entièrement consacré au super fruit vient de s'installer à Brooklyn. L'ouverture avait lieu ce lundi 10 avril, et la journaliste américaine Kate Welsh a pu s'y rendre. A-t-elle pu y manger ? C'est une toute autre question. Dans un article pour le site Extra Crispy, elle raconte :

"Au moment où je pénétrais dans l’Avocaderia, le premier bar à avocat au monde, le directeur général sortait du restaurant à toute vitesse. ‘Il doit aller commander plus d’avocats’, nous a expliqué le cofondateur Alessandro Biggi."

La banane, solution miracle

Les premières commandes ont pu être enregistrées sous les coups de 11 heures. Il aura fallu à peine 3 heures et environ 200 clients pour venir à bout du stock d'avocats prévu pour l'occasion. Avant l'ouverture, les gérants pensaient en effet avoir à servir entre 50 et 100 avocats par jour, bien moins que la demande effective. "Étant donné qu'on vient d'ouvrir, on a beaucoup de cagettes d'avocats, mais ils ne sont pas tous mûrs", se justifiait Biggi.

Alors les avocats seront désormais rangés à côté de bananes, connues pour libérer de l'éthylène, un gaz qui accélère la maturation des fruits et légumes placés à proximité. Il vaudrait mieux que le bar ne se retrouve pas à nouveau privé de son aliment phare, d'autant plus quand il s'agit du fruit dont les foodies new-yorkais sont si friands. Qu'importe si cela n'est pas sans conséquence sur l'environnement.