En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Quand les Simpson incluent la sauce Szechuan à leur générique en hommage à Rick and Morty

À quand un vrai crossover entre les deux séries animées ?

© Fox

Avec sa mythologie creusée et son humour déglingué, Rick and Morty est l’une des séries d’animation dont on entend énormément parler ces dernières années. On sait d’ailleurs que l’équipe des Simpson, vétérane de l’animation sur le petit écran, est complètement fan des mésaventures interdimensionnelles de Morty et son grand-père alcoolique. Comment le sait-on ? Tout simplement grâce au clin d’œil bien senti que le dernier épisode des Simpson s’est autorisé.

Ce n’est pas nouveau, le générique de la série de la Fox est régulièrement sujet à de multiples modifications, parfois subtiles, parfois tout le contraire. Cette fois-ci, dans le cinquième épisode de sa 29e saison (rien que ça), Les Simpson ont rendu hommage à Rick and Morty alors que la jeune Maggie attrape dans son sac de courses et brandit un gros bidon de sauce Szechuan.

Pour la piqûre de rappel, cette sauce, originellement proposée dans les restaurants McDonald’s, est iconique pour les inconditionnels de Rick and Morty après que la série d’Adult Swim l’a remise au goût du jour en la mentionnant dans un épisode. Tellement iconique que le géant du fast-food s’est remis à produire la fameuse sauce le temps d’une opération éphémère (qui fut un pur fiasco by the way).

C’est un joli clin d’œil que Les Simpson font à Rick and Morty, les taquinant d’ailleurs sur le fait qu’il semble y avoir une abondance de sauce Szechuan à Springfield contrairement au monde dans lequel évolue Rick Sanchez, ce dernier cherchant désespérément un paquet de sauce. Ce n’est pas la première fois que la famille Simpson fait référence à Rick and Morty : dans un épisode de la saison 26, Rick et Morty avaient tapé l’incruste le temps d’un couch gag explosif.