En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

En images : les repas post-apocalyptiques des Américains qui se préparent à la fin du monde

Le photographe Henry Hargreaves a demandé à ceux qui croient en une fin du monde imminente ce qu’ils ont prévu de manger.

On ne parle pas ici de repas du condamné. Plutôt de repas du survivant ambiance Je suis une légende. Une fois la fin du monde arrivée, que va-t-on manger ? Pour la plupart d'entre nous, la question ne se pose pas. Pour les trois millions d'Américains qui se préparent à l'apocalypse, elle est en revanche essentielle. Le photographe Henry Hargreaves est allé à leur rencontre pour leur demander le menu de leur dîner post-apocalyptique et nous précise :

"Au début, je m’attendais à ce que la série soit assez sensationnaliste, mais quand j’ai parlé aux sujets, j’ai été surpris par l’intelligence de leur approche. Ils ont été capables de prendre du recul et d’observer tout le système alimentaire. Ils ont réalisé que dans n’importe quelle catastrophe, la distribution de nourriture serait la première à tomber et ils ne veulent pas être vulnérables, quand et si ça arrive…"

Les "Doomsday Preppers", tel est leur nom, préparent leurs provisions en fonction de leurs croyances religieuses, de leur style de vie, de leur santé et de la façon dont ils pensent que le monde va finir. Prenons par exemple le pompier new-yorkais qui était mobilisé pendant le 11 septembre et dont l'appartement est prêt à être hermétiquement fermé, la mormone qui ne veut pas changer ses habitudes de cuisine, celui qui veut se mettre aux insectes, celui qui stocke de la nourriture pour chat ou le juif orthodoxe qui veut continuer à manger casher et élève des lapins sans leur donner de nom, juste au cas où...

hh-doomsday-hires-1

Jason Charles, pompier, New York. Cause de l'apocalypse : volcan. Stocke des plats préparés sous vide, une bonbonne à eau, des ramen, des boîtes de conserve.

hh-doomsday-hires-2

Wilma Bryant, Missouri. Elle et sa fille sont diabétiques et observent donc un régime particulier. Cause de l'apocalypse : tornades. Élève des poulets et stocke des haricots, des fruits à coque, des soupes, des légumes au vinaigre.

hh-doomsday-hires-3

Kellene Bishop, professeur d'autodéfense et d’autosuffisance, Utah. Cause de l'apocalypse : effondrement financier. Stocke du fromage sous cire, des légumes au vinaigre, de la viande sous vide, de la nourriture congelée, des pâtes.

hh-doomsday-hires-4

Josh Wander, candidat au conseil municipal, Pennsylvanie. Cause de l'apocalypse : attaques terroristes. Élève des lapins et stocke de la nourriture casher.

hh-doomsday-hires-5

Rick Austin, fermier et auteur, Appalaches. Cause de l'apocalypse : crise alimentaire imminente. Stocke des fruits et légumes, de la viande de bœuf venant de son propre cheptel, des produits laitiers, du miel, des fruits à coque, de la viande fumée.

hh-doomsday-hires-6

Josh Major, entreprise de semences, Idaho. Cause de l'apocalypse : bombes radiologiques. Stocke des graines et des insectes.

hh-doomsday-hires-7

Wayne Martin, ingénieur consultant, Texas. Cause de l'apocalypse : effondrement financier causé par les Chinois. Stocke des conserves de soupes, des haricots, du vin.