En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

14 adresses récompensées lors de la cérémonie des Prix Fooding Guide 2018

Dépêchez-vous d’aller tester les 14 nouvelles meilleures tables de France sélectionnées et primées par Le Guide Fooding.

© Virgile Guinard

Comme chaque année, la cérémonie des Prix Fooding a révélé le palmarès de son Guide 2018 fraîchement publié. La soirée a débuté au Folie’s Pigalle, lieu emblématique des nuits parisiennes, puis s’est poursuivie au bistrot géant Le Bouillon Pigalle dont l’ouverture officielle est prévue vendredi.

Le temps d’une soirée "paillettes et sequins", le célèbre guide du Fooding a rendu hommage à la gastronomie traditionnelle. Vincent Dedienne a remis leur prix aux quatorze lauréats de l’édition 2018.

© Virgile Guinard

© Virgile Guinard

Le palmarès des meilleures adresses

Meilleure table Guide 2018 : Elements à Bidart
Meilleur bar à délices Guide 2018 : Le Bar des Prés à Paris
Meilleure pizza Guide 2018 : Da Graziella à Paris
Fooding d’amour Guide 2018 ex æquo : Le Comptoir à Manger à Strasbourg
Fooding d’amour Guide 2018 ex æquo : Vivant à Paris
Fooding d’amour Guide 2018 ex æquo : Otonali à Saint-Malo
Meilleur sophistroquet Guide 2018 ex æquo : Eels à Paris
Meilleur sophistroquet Guide 2018 ex æquo : Ima à Rennes
Meilleur rade Guide 2018 : Le Rocher de la Vierge à Toulouse
Meilleur sandwich grec Guide 2018 : Yaya à Saint-Ouen
Meilleure paillote Guide 2018 : Chez Lanchois à Sète
Meilleure chambre de style Guide 2018 : Les Roches Rouges à Saint-Raphaël
Meilleur décor Guide 2018 : Les Grands Verres à Paris
Meilleur bar d’auteur Guide 2018 : Combat à Paris

© Virgile Guinard

Un menu multi-chefs

© Virgile Guinard

Pour célébrer le palmarès, Le Fooding a pu compter sur une dizaine de chefs, dont les primés de l’an dernier, pour préparer un dîner assis à table servi au Bouillon, nouvelle brasserie de 450 couverts à Pigalle. Avant de passer à table, les invités, tous acteurs du monde de la gastronomie, du cinéma, de la musique et des médias, ont pu déguster le jambon Bellota-Bellota de Philippe Poulachon (Byzance), les huîtres Prat-Ar-Coum d’Yvon Madec (Lannilis), le houmous de Lotan Lahmi (Yafo) ou encore le velouté de poireaux de Katsuaki Okiyama (Abri Soba).

© Virgile Guinard

© Virgile Guinard

Les festivités ont continué de l’autre côté de la place Pigalle, au 22 boulevard de Clichy, pour un menu cinq services avec, pour commencer, un bouillon de pâtes et de haricots blancs réalisé par le chef Italien Giovanni Passerini (Passerini) et un magnifique œuf mimosa à la poutargue signé Thomas Brachet (Les Arlots). Le festin s’est poursuivi avec un mijoté de porc et raviole orchestré par Christophe Saintagne (Papillon). Enfin, les douceurs ont été assurées par Moko et Omar (Mokonuts), qui ont servi un riz au lait à la fleur d’oranger à tomber. C’est finalement le chef du Bouillon, Steven Rouquier, qui a terminé le menu par un chou au chocolat. Côté sono, c’est Fishbach, Polo & Pan et Lomepal qui ont assuré l’ambiance musicale. Et Nespresso nous a régalés avec un cocktail café-calva servi dans les caves en pierre voûtées du lieu.

© Virgile Guinard

Évidemment, l’eau (San Pellegrino) et l’alcool coulaient à flots, avec des accords mets-vins impeccables, du rouge, du blanc, mais aussi du champagne (Mumm) et de la bière (Mort Subite). Merci Le Fooding de nous régaler au sens propre comme au figuré !

© Virgile Guinard

© Virgile Guinard

© Virgile Guinard