En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Sensibilité au gluten : et si le vrai coupable était le fructan, une autre molécule du blé ?

Le fructan, un hydrate de carbone présent dans le blé, pourrait être le responsable des ballonnements et des brûlures d’estomac dont les personnes "sensibles au gluten" disent souffrir.

© Raphael Rychetsky/Unsplash

Avec la mauvaise réputation que se traîne gluten en ce moment, on accuse facilement la molécule d’être la seule responsable de nombreux désagréments digestifs. Cependant, de nouvelles recherches suggèrent que ces derniers pourraient être dus à une autre molécule présente dans le blé. Une étude, menée à l’hôpital d’Oslo et publiée dans le journal Gastroenterology, montre que le fructan, un hydrate de carbone, pourrait être la cause des sensations désagréables d’une mauvaise digestion. On le retrouve en effet dans le blé et d’autres aliments comme les oignons ou les pois chiches.

Des résultats édifiants

Pour comparer les effets du fructan à ceux du gluten, 59 personnes s’étant autodiagnostiquées sensibles au gluten ont participé à l’étude. Leur mission était de manger des barres de muesli, en changeant toutes les deux semaines, et de décrire ce qu’elles ressentaient après leur ingestion. On mettait à leur disposition trois types de produits : des placebos (qui ne contenaient ni gluten ni fructan), des barres ne contenant que du gluten et un dernier type ne contenant que du fructan.

Les résultats révèlent que les barres contenant du fructan sont celles qui ont majoritairement causé des effets indésirables chez les participants. Sur 59 personnes, 24 ont dit ressentir des ballonnements et des sensations de colon irrité en mangeant les barres au fructan, 13 en mangeant celles contenant du gluten, et étonnamment 22 en mangeant celles ne contenant ni fructan ni gluten.

Le gluten peut-être accusé à tort

Cette étude montre que le fructan pourrait être responsable des désagréments gastriques généralement associés à la sensibilité au gluten. Davantage de recherches doivent évaluer l’impact que le fructan aurait réellement sur le corps et le système digestif en particulier, mais il semble que le gluten ne soit pas aussi mauvais que ce qu’on dit de lui.