En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

90 % des Français plébiscitent une réforme du modèle agricole pour un meilleur respect de l'environnement

Selon un sondage Ifop, 90 % des Français considèrent la transition agricole et alimentaire comme une priorité. 

( ©tookapic/Pixabay

 © tookapic/Pixabay

À l'approche de l'élection présidentielle, l'institut de sondage Ifop a réalisé une enquête auprès d'un échantillon de 1 000 personnes représentatif de la population française pour le compte de l'association Agir pour l'Environnement. Celle-ci révèle que la quasi-totalité des sondés (90 %) se prononcent en faveur d'une réforme du modèle agricole qui passerait par une transition agricole et alimentaire. Cela signifie concrètement de basculer vers une agriculture plus respectueuse de l’environnement, produisant des aliments locaux, considérés comme plus sains et sûrs.

Un positionnement ferme en faveur du bio et contre les pesticides

L'étude révèle par ailleurs que les Français se prononcent aussi très largement (82 %) en faveur d'une réorientation massive des subventions vers une agriculture biologique et paysanne. Ce, afin d'atteindre un objectif minimum de 20 % de la surface agricole cultivée en bio à la fin du prochain quinquennat en 2022. Actuellement en France, seuls 6 % de la surface agricole sont cultivés selon les normes de l’agriculture biologique.

D'autre part, 86 % sont favorables à l'interdiction progressive de l'emploi des pesticides dans l’agriculture française d'ici 2025. Et 68 % sont favorables à l'adoption d'un moratoire sur l’artificialisation des terres agricoles dès 2018. Autrement dit, contre la transformation des terres agricoles en routes, bâtiments ou parkings. Enfin, une large majorité des Français (67 %) reste opposée aux projets de fermes-usines sur le modèle de la ferme des 1 000 vaches en Picardie. Si ces thématiques trouvent un vif écho dans l'ensemble de la population représentée, il semblerait qu'elles touchent encore davantage les sympathisants de gauche de plus de 35 ans et notamment les retraités.

Dans la foulée de la publication de ce sondage, sept organisations dont l’association Agir pour l’Environnement ont publié dix mesures adressées aux candidats à l'élection présidentielle afin d'engager cette transition agricole. Parmi leurs propositions s'ajoutent entre autres l'interdiction totale des OGM, l'interdiction de l'appropriation du vivant ou encore la division par deux des émissions de gaz à effet de serre d'origine agricole d'ici 2050.

Lire aussi -> Des chefs signent une tribune pour réclamer le droit au "bien manger" pour tous.