En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

mike-dorner-173502

Les Britanniques jettent 1,4 million de bananes comestibles par jour

Le gaspillage alimentaire dans toute sa splendeur.

mike-dorner-173502

Dans le domaine de la banane, il y a deux écoles. La première compte les aficionados de la banane verte, la deuxième, ceux de la banane noire. Mais qu’on aime l’une ou l’autre, dans tous les cas, on sait bien qu’une banane est comestible bien après qu’elle a perdu sa couleur jaune. Quand on n’a plus envie de la manger telle quelle, il est toujours possible d’en faire des gâteaux ou des smoothies. Apparemment, la majorité des Britanniques n’a même pas envie d’y toucher puisqu’ils seraient des millions à jeter les bananes à la moindre tache.

Selon une étude menée par le programme gouvernemental contre le gaspillage, Wrap, et relayée par le Guardian, les habitants du Royaume-Uni jettent 1,4 million de bananes comestibles par jour. Un tiers des personnes interrogées affirment ainsi qu’elles se débarrassent du fruit dès qu’une petite marque noire apparaît ou qu’il est légèrement abîmé. 13 % mettent leurs bananes à la poubelle même quand elles sont encore vertes.

Vive le banana bread

Et pourtant, avec toutes ses bananes bien mûres, on pourrait en faire des banana bread, des muffins, des smoothies, des crumbles ou des tartes banoffee. Et on ne peut pas dire que les British n’ont pas le choix dans la recette. Au pays du tea time, les gâteaux sont rois. Les chiffres ont été publiés par la chaîne de supermarchés Sainsbury’s qui s’engage pour sauver les bananes et les faire revivre dans des pâtisseries.

"61 % des Britanniques admettent qu’ils n’utilisent jamais les bananes qu’ils s’apprêtent à jeter dans des pâtisseries, donc nous voulons inspirer les clients à utiliser leur fruit de façon différente. Il n’y a plus besoin de jeter les bananes noires", explique Paul Crewe, le directeur du département durabilité et environnement de Sainsbury’s.

Rappelons que la France n’a pas de leçon à donner au Royaume-Uni. Si on ne connaît pas spécifiquement les chiffres pour les bananes, on sait que chaque année, 29 kg de nourriture sont gaspillés par personne.  Et ça aussi ça fait beaucoup de repas.