En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

C’est prouvé, boire de l’alcool améliore votre niveau en langues

Ce n’est pas un miracle, d’après des scientifiques, une bière améliorerait vos skills en espagnol.

© Julia Nastogadka/Unsplash

Si vous aviez déjà remarqué que vous étiez plus à l’aise dans la manipulation des langues étrangères lors de vos soirées arrosées en Erasmus, eh bien ce n’était pas qu’une impression. Une étude scientifique a montré que vous parlez réellement mieux une langue après un ou deux verres, d’après le quotidien anglais The Independent.

Des chercheurs de l’université de Liverpool, de l’université de Maastricht et du King’s College de Londres ont observé 50 jeunes Allemands qui étudient à l’université de Maastricht aux Pays-Bas et qui ont récemment appris à lire, écrire et parler la langue locale, le néerlandais.

On a donné à certains participants un verre d’une boisson alcoolisée et à d’autres une boisson sans alcool, on leur a ensuite demandé d’avoir une conversation en néerlandais d’environ cinq minutes. La quantité d’alcool qui leur a été administrée dépend de leur poids, mais équivaut à un peu moins d’une pinte (460 ml) de bière à 5 % pour un homme de 70 kg. Les conversations ont ensuite été enregistrées et analysées par un natif néerlandais qui ne savait pas qui avait consommé de l’alcool ou non. Bilan : les participants ayant consommé de l’alcool s’en sortaient finalement beaucoup mieux que les autres, améliorant leur aisance à l’oral et leur prononciation.

Il faut tout de même souligner que les participants ont ici consommé une faible dose d’alcool. L’effet devient sûrement inversement proportionnel à partir d’un certain nombre de pintes avalées.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.