En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Le chef Danny Bowien brille d’émotion dans la nouvelle saison de Mind of a Chef

La sixième saison a démarré en exclusivité sur Facebook.

On avait repéré Danny Bowien dans son épisode de Chef’s Night Out sur Munchies en 2012. À la tête de Mission Chinese à San Francisco, il brillait déjà par sa cuisine inventive et son style hors norme. Aujourd’hui, il est le sixième chef à être au centre d’une saison de la série Mind of a Chef, et passer après David Chang ou Ludo Lefebvre ne semblait pas être une mince affaire. Pourtant, le plongeon dans la cuisine sichuanaise de ce Coréen adopté par une famille américaine est touchant de justesse et d’émotion. Élevé au bon lait des 90’s à Oklahoma City, Danny se réapproprie depuis son héritage avec sa cuisine, épicée à souhait et sans concession.

Les trois premiers épisodes disponibles sur Facebook

Diffusé uniquement sur Facebook au rythme d’un épisode par semaine, le show bercé par la voix off d’Anthony Bourdain fait peau neuve avec un montage plus lent, gommant les défauts de sa version TV diffusée précédemment sur PBS. Hoodie Vêtements sur les épaules, ongles colorés : Danny impose son style décalé jusque dans sa cuisine.

De passage en Corée du Sud dans un des premiers épisodes, le chef détonne parmi les classiques chefs du pays, encore très ancrés dans la cuisine traditionnelle. Rock star explorant de nouveaux territoires culinaires, il propose à son public américain des goûts prononcés, où le piment et la justesse des assaisonnements ont remplacé les plats tout préparés de son enfance. On s’identifie avec affection à cet autodidacte génial au parcours hors norme, faisant de cette saison une série à binge-watcher d’urgence, même si les émissions de cuisine ne sont pas votre dada.