En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Comment gérer ses provisions après une coupure de courant

Si vous faites partie des résidents ou des touristes qui ont dû faire face aux ouragans, voici quelques conseils pour conserver et tester la fraîcheur des aliments de votre frigo.

© Nicolas Barbier Garreau/Unsplash

Après le passage dévastateur des ouragans Harvey, Irma et José, des millions de personnes se retrouvent sans électricité sur les îles de Saint-Martin, de Saint-Barthélemy et en Floride. Les pannes de courant sont inéluctables après ce genre de tempêtes entraînant l’état de catastrophe naturelle. Si vous faites partie des résidents ou des touristes qui ont dû faire face aux terribles vents, voici quelques conseils pour conserver et tester la fraîcheur des aliments de votre frigo.

Le Service de la sécurité et de l’inspection des aliments (FSIS) du département de l’agriculture des États-Unis (FSIS) a publié des conseils sur la sécurité alimentaire à destination des personnes touchées par les ouragans :

1. Évitez au maximum d’ouvrir les portes de votre réfrigérateur et de votre congélateur. Lorsque la porte est fermée, la nourriture peut rester froide donc fraîche pendant plus longtemps, environ quatre heures dans un frigo et pendant environ 48 heures dans un congélateur.

2. Placez les viandes du même côté de votre congélateur ou dans un plat pour éviter que le jus de la viande qui se décongèle contamine le reste des aliments.

3. Utilisez des pains de glaces pour garder le réfrigérateur le plus froid possible.

Avant de manger des aliments qui se trouvaient au réfrigérateur ou au congélateur, voici quelques conseils pour vous assurer qu’ils sont encore bons :

4. Vérifiez la température à l’intérieur de votre réfrigérateur et de votre congélateur. Jetez tous les aliments périssables comme la viande, la volaille, les fruits de mer, les poissons ou les œufs dont l’environnement a dépassé les 4,5 °C pendant deux heures ou plus.

5. Jetez tous les aliments qui ont une odeur, une couleur ou une texture inhabituelles.

6. Enfin, essayez de rationaliser vos provisions et de consommer en premier lieu les aliments qui périssent le plus vite et qui ne nécessitent pas de cuisson.