À la dérive pendant 16 jours dans l’océan Atlantique, un homme survit grâce à des tortillas et des cookies

Ce sont ces encas qui ont permis à un homme de 23 ans de survivre alors qu’il dérivait sur son bateau pendant plus de deux semaines dans l’océan Atlantique.

© Unsplash/Math

Le 13 janvier dernier, Samuel Moss Jr, Bahaméen de 23 ans, quittait les îles Bimini aux Bahamas pour rallier Nassau, la capitale de l’archipel, mais son voyage ne s’est pas passé comme prévu. Son nouveau bateau est rapidement tombé en panne d’essence, l’immobilisant en pleine mer. Ainsi, comme le rapporte Ouest-France, son voyage de quatre heures s’est transformé en une longue dérive de 16 jours. Il a rapidement été porté disparu après plusieurs heures sans avoir donné signe de vie. Le jeune homme a été sauvé le 29 janvier au large de la Floride, soit à des centaines de milles marins de sa destination initiale.
Retrouvé déshydraté et dans un état de fatigue généralisé, Samuel Moss Jr a tout de suite été transporté à l’hôpital. Il a confié ne jamais avoir été perdu, mais s’être laissé volontairement dériver jusque dans une zone au trafic maritime élevé afin d’être découvert. L’homme qui a lui-même été sauveteur dans un complexe hôtelier de Nassau a survécu grâce à des provisions. Il s’est donc alimenté de Doritos et de cookies durant toute la durée de son périple. Heureusement pour lui, il disposait également d’un stock de bouteilles d’eau. Morale de l’histoire : la junk food peut vous sauver la vie.