En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Dolce & Gabbana se lance dans le pasta game

Un paquet de pâtes sapé comme jaja.

Des pâtes dans un écrin siglé Dolce & Gabbana ? Voici le nouvel objet "populaire" détourné par l’industrie du luxe. Le coffret, designé par le duo milanais en collaboration avec la marque de pâtes Pastificio di Martino, fait écho à leur collection printemps 2018 où imprimés petit pois, cabas remplis de légumes et boucles d’oreilles carottes se sont croisés sur le podium. Au prix de 95 euros, il renferme cinq types de pâtes différents : spaghetti, penne mezzani rigate, mista corta, paccheri et grembiule firmato.

5 000 boîtes

Si la mode est si friande du détournement d’objets du quotidien, il faudra tout de même mettre le prix pour se payer ces pâtes de collection, le paquet de 500 g avoisinant les 20 euros, soit presque dix fois plus cher qu’un paquet de pâtes de qualité. Pourtant, il y a fort à parier que les aficionados de la marque s’arracheront ce coffret limité, selon W Magazine, à 5 000 exemplaires. Même si la boîte risque plutôt d’être exposée sur une étagère, on espère que, si un cuisinier se lance dans la cuisson des pâtes, elles seront al dente et sans crème dans la carbonara.