En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Tenez-vous prêts pour l’édition 2017 du Championnat du monde de pâté-croûte

Après le Mondial du saucisson, encore un événement à ne pas manquer pour les amateurs de cochonnaille.

© Championnat du monde de pâté-croûte

Cette année encore, la maison Chapoutier accueillera le Championnat du monde de pâté-croûte à Tain-l’Hermitage dans la Drôme (69). Réservez votre lundi 4 décembre pour célébrer avec la confrérie du pâté-croûte cette spécialité traditionnelle française. Cette édition 2017 sera présidée par le chef Michel Roth. Désormais reconnu comme un grand événement de la gastronomie, le concours tente de remettre au goût du jour cette entrée un peu dépassée.

Depuis huit ans, le championnat motive des chefs prestigieux, des artisans régionaux et de grandes maisons de charcuterie. Chaque année, le jury est composé de chefs étoilés, de meilleurs ouvriers de France et de personnalités du monde de la gastronomie. Parmi les habitués du concours, on retrouve Dominique Loiseau, la maison de la Mère Brazier et évidemment Michel Chapoutier.

Pâté-croûte ou pâté en croûte ?

Si le championnat semble avoir fait son choix, c’est une question qui turlupine encore les amateurs. Les membres de la confrérie ont donc tenu à répondre à l’éternelle question : "À Paris, on dit pâté en croûte et à Lyon, on dit pâté-croûte. Prenez une boussole et adaptez le vocable en fonction de l’aiguille !" Bref, chacun le nomme comme il veut, tant que l’on en mange.