Kim Jong-un et Donald Trump ont partagé une tropézienne lors de leur rencontre historique

L’histoire ne dit pas s’ils materont un petit Gendarme de Saint-Tropez avant d’aller dormir.

© Kevin Lim/THE STRAITS TIMES/Handout/Getty Images

Poignée de main historique et invitation à la Maison-Blanche, la rencontre entre Donald Trump et Kim Jong-un ce 12 juin à Singapour restera dans les mémoires. Mais si le leader nord-coréen et le président des États-Unis discutent longuement aujourd’hui, ils se sont aussi mis à table ce midi pour un déjeuner de travail au menu mêlant classiques occidentaux et plats aux influences asiatiques.

Côte de bœuf, porc aigre-doux et glace Häagen-Dazs

C’est à la table d’un hôtel de luxe de l’île de Sentosa que les deux chefs d’États ont dégusté ce menu en trois entrées, trois plats et trois desserts, que Le Figaro s’est procuré. De quoi satisfaire en théorie leurs deux appétits et même les marottes junk food du président américain, puisqu’une glace de la multinationale américaine Häagen-Dazs était proposée en dessert. Si on avait été invité à la table des négociations, on aurait sans doute opté pour l’intrigant poulpe à la mangue et citron vert en entrée, la côte de bœuf confite avec sa sauce au vin rouge en plat, et la tropézienne en dessert – sans doute un clin d’œil au bronzage 100 % Côte d'Azur du président américain.