En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

La France met en place un nouveau logo nutritionnel, mais il n'est pas obligatoire

La ministre de la Santé l'a annoncé ce mercredi dans Le Parisien

logonutritionnel

Un rectangle, cinq couleurs et un petit nom aux allures de jeu vidéo, le Nutri-Score. C’est le nouveau logo nutritionnel que l’on verra apparaître sur les emballages dans les supermarchés dès le mois d’avril. Marisol Touraine l’a annoncé dans le Parisien, ce mercredi. Du vert foncé au rouge, de la lettre A à la lettre E, voilà le code pour savoir si un produit est plus ou moins bon pour la santé. Le logo sera apposé sur les plats préparés, les pizzas, les préparations surgelées ou en conserves, ou encore les viennoiseries, pâtisseries et autres pains industriels.

Le seul hic c’est que ce logo est purement facultatif. En d’autres termes, les marques ne sont absolument pas obligées de l'apposer sur leurs emballages. Le Nutri-Score n’apparaîtra que quand elles le décident.

Encore faut-il que les industriels jouent le jeu

"Je compte sur la pression des consommateurs, qui demandent à être informés, pour que les industriels s'engagent dans cette voie", précise la ministre de la Santé. L’idée était en effet de donner plus d’informations sur la qualité nutritionnelle de certains produits, de rendre plus lisible les étiquettes. "L'idée n'est pas de dire aux gens de choisir entre un yaourt ou une pizza, mais de leur dire laquelle des pizzas présentes dans les rayons est la moins grasse et salée."

Mais les industriels se montrent très critiques envers ce système de logo. Il est donc difficile de croire qu’ils vont tous jouer le jeu. On est de fait encore très loin de la transparence totale sur les produits que les Français mettent dans leur assiette.