En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Avec la laiterie de Pierre, on mangera peut-être du fromage fabriqué à Paris

Un jeune fromager a lancé un crowdfunding pour produire du fromage dans le 18e arrondissement de la capitale. 

On parle depuis longtemps d'agriculture urbaine et de potagers au pied des immeubles ; dans la même veine, des initiatives pour produire du vin, de la bière ou du miel voient de plus en plus le jour dans les villes. C'est dans cette optique que Pierre Coulon veut offrir aux Parisiens leur premier fromage. Ce fromager de 33 ans a lancé un appel aux dons sur la plateforme KissKissBankBank pour financer son projet, La Laiterie de Paris, où il transformera dans le quartier de la Goutte d'Or, sous nos yeux ébahis, le lait en fromage.

"Un endroit militant"

Après avoir élevé des chèvres et des brebis en Loire-Atlantique puis travaillé dans une grande maison de fromages, Pierre est parti faire un tour du monde du frometon et du lait. Pendant deux ans, il a travaillé avec des producteurs, français d'abord, puis suisses, anglais, américains ou grecques. De retour avec de nouvelles connaissances et techniques, il a eu envie d'ouvrir une vraie fromagerie parisienne. "Un endroit militant où l’on connait tous ses producteurs, où le prix du lait est affiché en gros parce qu’on en est fier." 

La Laiterie de Paris vendra donc toutes sortes de fromages, transformés à partir de lait bio pour la plupart franciliens, mais également issus d'autres troupeaux croisés sur sa route. Pour réaliser son rêve, il lui faut 40 000 euros, récoltés via du crowdfunding. En échange d'une participation, les contributeurs auront droit à des cours, un couteau, une invitation à la soirée d'inauguration ou à leur propre tome de trois kilos dont ils suivront la vie, de la fabrication à l'affinage.