En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

L’art du pizzaïolo napolitain entre au patrimoine immatériel de l’humanité

Ce jeudi 7 décembre, l’Unesco a reconnu un nouveau trésor culturel : la pizza napolitaine avec son art de faire tourner sa pâte dans les airs.

L’art du pizzaïolo napolitain, c’est une association d’un savoir-faire culinaire et d’une gestuelle unique. C’est un travail sur le choix des ingrédients, un mélange de saveurs, une cuisson précise, mais surtout, l’art de faire valser la pâte dans les airs avant de la garnir. Le dossier de candidature italien soulignait le fait que cette technique était une association de "chansons, sourires, technique, spectacle", datant du XVIe siècle.

C’est une véritable victoire pour l’Italie qui voit cette reconnaissance comme un nouveau pas pour la protection de son héritage gastronomique et viticole.