L’histoire des gousses d’ail qui portent (vraiment) chance au Deportivo La Corogne

Oups, ça n’a pas marché pour leur équipe nationale.

(© Frank Zhang/Unsplash)

De bons joueurs, c’est bien, mais clairement, à la vue de la tournure que prend la Coupe du monde actuelle, il faut compter sur plus que le beau jeu et les individualités. Chanter ? Souffler fort fort fort dans le vuvuzela ? Mettre en jeu son PEL sur une incroyable cote en pariant pour son équipe favorite ? Rien de tout ça n’est rationnel, mais le douzième homme pourrait bien avoir le pouvoir au club du Deportivo la Corogne, où des gousses d’ail repoussent les sorcières et les buts du Real Madrid à chaque saison.

Ronaldo le vampirito

Croyance locale bien ancrée dans le folklore du club, l’ail, répulsif bien connu de sorcières et autres vampires, est à la Corogne utilisé pour déjouer les attaques des équipes adverses, repoussant les frappes et autres centres des attaquants de la Liga. Cette pratique de planter dans la pelouse des têtes d’ail, relatée par l’excellent Atlas Obscura, aura tout de même permis à l’équipe de ne jamais perdre à domicile, lors de la présence d’ail sur le terrain, contre le conquérant Real Madrid de 1992 à 2009, date d’arrivée de Cristiano Ronaldo au Real.