En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

capture-decran-2017-05-16-a-17-17-21

Vidéo : ce trompe-l’œil en forme de mandarine renferme une entrée au foie gras

Le Meat Fruit est-il une mandarine s’étant acoquinée avec du foie gras ? Plutôt un trompe-l’œil plus que bluffant.

Dans le dernier épisode de The Meat Show, Nick Solares teste le Meat Fruit, trompe-l’œil iconique du chef Heston Blumenthal au Dinner, restaurant du Mandarin Oriental de Londres. Le Meat Fruit est une entrée à l’apparence impeccable d’une mandarine, mais qui cache un cœur de foie gras.

"L’un des plats les plus originaux à base de viande."

Le plat est servi de la plus simple des manières pour ménager son effet : une mandarine et une tranche de pain grillé tout bonnement dressées sur une planche de bois. Le trompe-l’œil de l’agrume impressionne à la fois par ses mensurations parfaites et son effet de texture très convaincant. Il s’agit en fait d’une recette de parfait au foie de volaille recouvert d’une gelée à base d’orange. Nick Solares est conquis par la gélatine "douce et délicate", "la subtilité et l’élégance" de ce mélange avec le foie gras et le pain parfumé au thym et romarin.

Le fruit d’un travail intense

Dans cet épisode, on voit Heston Blumenthal réaliser ce plat déjà mythique qu’il a inventé pour le Dinner. Si le restaurant sert environ 700 Meat fruits par jour, le chef avoue dans son interview que la fabrication est en réalité très complexe. Il faut trois jours complets aux cuisiniers pour fabriquer ce trompe-l’œil, comme l’avait déjà révélé Eater en 2014.

Envie de succomber ? Rendez-vous au Dinner à Londres où le plat est proposé en entrée au prix de 18,50 £. Pour les plus ambitieux, le magazine culinaire FOUR a partagé la recette en mars dernier sur son site Internet. Sur Instagram, quelques courageux se sont déjà mis à l’ouvrage.