#NEED : la bière aux champignons pourrait sauver nos soirées d’automne

Comme c’est toujours la saison de boire une bière, on a trouvé la version boisée idéale pour les temps plus frais.

© Sandis Helvigs/Unsplash

Enfin une boisson pour changer des PSL. La bière aux champignons pourrait bien devenir le nouvel indispensable de l’apéro. Bien que le concept paraisse quelque peu déroutant, d’après les connaisseurs, la bière aux champignons aurait des notes salées et boisées profondes, aussi complexes que le champignon.

Décrite comme peu alcoolisée et avec une légère aigreur, elle tirerait sa saveur "umami" tant recherchée grâce à une bonne dose de pleurotes, cèpes ou autres variétés. En France, on trouve par exemple des bières médiévales de haute fermentation, faites à base de malt d’orge, de malt de blé et infusées de cèpes secs à l’ébullition et au brassage. Le chef étoilé Jean Sulpice a craqué pour la Mort’Ale, infusée aux trompettes-de-la-mort et désormais à la carte de son restaurant !

La bière n’est pas la première boisson à jouer les mariages avec le champignon. Le kombucha, par exemple, est une boisson fermentée à base de thé, naturellement gazeuse et acidulée. Elle est obtenue à partir de bactéries et de levures cultivées dans une infusion de thé sucré. Au bout de 8 à 10 jours, la symbiose de ces organismes engendre la formation d’un champignon constituant le ferment kombucha. Elle est utilisée comme remède traditionnel en Chine, notamment pour ses vertus détoxifiantes et ses bienfaits sur le système digestif. C’est décidé, on passe tous aux champis !