Nicolas Hulot est en faveur d’un menu végétarien par semaine dans les cantines scolaires

Dans une longue interview accordée à L’Obs, Nicolas Hulot a déclaré être en faveur de l’instauration d’un menu végétarien par semaine dans les cantines scolaires.

Nicolas Hulot en juillet, à Paris. (© Frédéric Stevens/Getty Images)

Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique, a accordé un entretien au magazine L’Obs, paru le jeudi 30 novembre. En marge de cette interview où il revient sur ses six premiers mois (pour le moins compliqués) à la tête d’un ministère, il s’est dit favorable à l’instauration d’un menu végétarien une fois par semaine dans les cantines scolaires :

"C’est aussi une affaire d’éducation. Je souhaite donc que, prochainement, les cantines scolaires proposent aux enfants un menu végétarien un jour par semaine."

Nicolas Hulot s’est également confié sur sa consommation de viande : "Dans ma famille, nous sommes cinq. Deux d’entre nous sont végétariens. Les trois autres, dont moi, ne mangent plus de la viande qu’une fois par semaine. Chacun son chemin."

L’idée d’une option végétarienne à la cantine, voire de l’instauration d’un menu totalement végétarien, avait notamment été proposée ces derniers temps par le think tank Terra Nova, qui insiste sur le coût environnemental de la viande :

"La surconsommation de viande est aussi préjudiciable pour l’environnement, les activités d’élevage impliquant une mobilisation de ressources souvent disproportionnée par rapport à leur apport nutritionnel."

Dans un rapport publié la semaine dernière par le laboratoire d’idées, on apprend que certaines écoles du Sud-Ouest de la France (à Pessac, Bruges, Blanquefort…) ont déjà tenté l’expérience, en ouvrant la possibilité de choisir un menu sans viande tous les jours.

De son côté, la ville de Paris s’est engagée à réduire d’ici 2020 de 20 % la part des produits carnés servis dans les restaurants collectifs parisiens, et à proposer un menu végétarien par semaine dans les restaurants scolaires.

À lire -> Instaurer un repas végétarien par semaine dans les cantines françaises, le projet de Terra Nova