En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

On a testé Pancia, le spécialiste des panzerotti à Paris

Salés ou sucrés, gourmand et goûteux, ces petits chaussons de pâte à pizza frits ont tout pour nous séduire.

© Pancia

Chez Pancia, petit shop italo-minimaliste installé rue des Petites-Écuries, les stars de la carte sont les panzerotti. Comprenez des petits chaussons de pâte à pizza farcis puis frits. Ils ont l’allure d’une mini-calzone, mais leur pâte diffère de la pizza par sa cuisson à l’huile qui rappelle le beignet. Cette spécialité des Pouilles est un incontournable de la street food dans le sud de l’Italie.

Derrière ce nouveau concept, un staff costaud composé de Vincent, Adrien et Pauline, tous les trois formés à la prestigieuse École de cuisine Ferrandi. Le mantra : faire du beau et du bon, à la fois fun et accessible.

Pour goûter à ces pépites, il faut compter 7 ou 7,5 euros et choisir l’une des sept recettes à la carte. Le Timeless (tomates bio, mozzarella, basilic), le Woody Haleine (tomates bio, pancetta, scamorza fumée, basilic), le Noël Mamène (pesto à la noisette, artichauts, aubergines frites), la Montagne (jambon cuit, taleggio, champignons, roquette) ou encore la Pancia du moment, la Main de Dieu (mijoté de bœuf et de veau, oignons caramélisés au balsamique, grana padano). À l’intérieur, que des bons produits venus d’Italie : pâte fermentée de 24 à 36 heures, charcuterie et fromages de qualité, fruits et légumes de saison. L’huile de cuisson est garantie sans aucun additif, sans huile d’arachide ni huile de palme.

Pour un peu de verdure, on commande une salade de mesclun, potimarron, noisette et grana padano ou roquette, poire, noix et grana padano. On peut partager des croquettes de pommes de terre fourrées de mozzarella fumée. Anticiper la place qu’il vous reste pour terminer le repas en beauté avec un tiramisu, ou une Pancia Nutella (buonissima) ou fourrée aux pommes rôties et caramel beurre salé.

Pour un menu composé d’une Pancia et d’un side/un dessert dolce et d’une boisson, il faut compter 12,5  euros. Pour les grosses faims, le menu Double Vandale comprend deux chaussons pour13,5 euros.
 
 
Idéal pour se réconforter à sa pause déjeuner, à emporter ou sur place, même si le lieu ne propose que quelques places assises. Pancia offre au quartier des Petites-Écuries, Faubourg Saint-Denis et rue de Paradis une adresse de street food de plus à tester.

Pancia
10 rue des Petites-Écuries
75010 Paris
Ouverture du mardi au dimanche de 12 heures à 15 heures et de 19 heures à 23 heures