En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Parce que YOLO, les Japonais lancent des sels de bain senteur pizza, gyoza ou edamame

Si toi aussi tu ne veux faire qu’un avec ta nourriture préférée, tu peux compter sur les Japonais qui ont évidemment mis au point un concept pour répondre à ce souhait. La boutique en ligne nippone Village Vanguard propose donc des sels de bain qui respirent bon la gastronomie du Soleil-Levant.

(©Village Vanguard)

© Village Vanguard

Joue-la comme Cléopâtre (version cheap) et immerge-toi, non pas dans du lait d’ânesse, mais dans des bains aux odeurs de cuisine. Visiblement passionnés, pour ne pas dire obsédés, par la bouffe, les Japonais ont eu le bon goût d’inventer une énième "japoniaiserie" dont ils ont le secret : des sels de bain aux parfums quelque peu déroutants. Oubliez la rose, le bleuet et la fleur d’oranger et place au barbecue, aux gyoza viande et ail, aux edamame, à la coriandre, à la bière ou – pointe d’originalité – à la pizza au fromage, histoire de finir sur une note italienne.

Kanpai !

À en croire la photo de campagne figurant un Occidental poilu et réjoui à lunettes, le produit procure l’extase immédiate et la sensation de littéralement nager dans son plat préféré. Bonus : les sels de bain sont censés imprégner votre peau de la senteur/saveur choisie après usage, à en croire le site Sora News 24. Un véritable produit deux en un que l’on n’oserait gâcher en se vaporisant de parfum. Imaginez la violence d’un combo de sels de bain gyoza ail et viande aspergé d’un effluve d’Angel de Thierry Mugler… Un échec assuré auquel on préférera la pureté du produit inaltéré. On peut en revanche marier des sels de bain entre eux à l’instar du type dans sa baignoire qui a eu l’audace de se faire un apéro en mariant une odeur bière à une senteur edamame. Kanpai !

Ne riez pas : si ce type de produits est en vente, c’est parce qu’il marche (mais aussi parce que les Japonais ont le sens de l’humour). La même boutique en ligne avait déjà lancé le même principe façon miso, nouilles et ramen. On ne garantit pas que ce genre d’originalité fera la diff' lors de votre prochain date Tinder, mais si vous vous sentez l’âme d’un Jean-Claude Dusse qui va à tous les coups conclure, nous vous encourageons à précommander ces poudres magiques au prix de 324 yens (2,60 euros).

(©Village Vanguard/Montage Mashable)

© Village Vanguard/montage Mashable

À lire -> Au Japon, il existe un musée entièrement consacré au ramen