En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Paris : ils volent 300 bouteilles de vin et s’échappent par les catacombes

Profils recherchés : cataphiles et amateurs de bons crus.

© Dave Ballard/Flickr

Dans la nuit du lundi 28 au mardi 30 août, 300 bouteilles de grands crus ont été dérobées dans la cave d’un particulier, dans le 6e arrondissement de Paris. Selon l’hebdomadaire L’Express, les individus sont passés par les catacombes pour atteindre la cave de l’appartement en question, situé près du jardin du Luxembourg, avant de percer le mur pour accéder aux bouteilles. Un braquage bien organisé et fructueux puisque le montant du préjudice est estimé à plus de 250 000 euros.

Les virées clandestines dans les zones interdites au public des catacombes sont plus courantes que ce que l’on pourrait imaginer. Certains Parisiens s’y rendent la nuit pour de grandes parties de jeux du chat et de la souris dans les kilomètres de carrières sous les égouts et le métro. D’autres organisent même des fêtes secrètes dans cette cité macabre. À tel point qu’il existe désormais des "cataflics", chargés de faire régner l’ordre sous les pavés. L’histoire ne dit pas si les voleurs ont fait une soirée sous nos pieds pour célébrer leur butin.