En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Partez à la découverte de la culture végane au salon VeggieWorld

Le salon VeggieWorld se tiendra ce week-end du 14 au 15 octobre au Centquatre à Paris. L'occasion de rassembler les adeptes et les curieux du mode de vie vegan qui séduit de plus en plus. 

(©VeggieWorld)

(©VeggieWorld)

Que vous fassiez déjà partie de la communauté veggie ou que vous soyez simplement curieux d'en connaître davantage sur un mode de vie et une alimentation qui comptent de plus en plus d'adeptes à travers le monde, le salon VeggieWorld est le rendez-vous parisien de cette fin d'année. Popularisé en Allemagne en 2011, cet événement prend ses quartiers depuis cette année en France ainsi qu'à Barcelone, première ville autoproclamée "Veggie Friendly" en Europe.

Dans l'enceinte du studio Centquatre situé dans le 19e arrondissement de Paris, une centaine d'exposants et de producteurs proposent de faire découvrir le mode de vie végan. Une philosophie qui se traduit par l'exclusion des produits d'origine animale, que ce soit dans l'alimentation (végétalienne) ou dans tout mode de consommation et d'exploitation (des vêtements en passant par les loisirs).

De plus en plus de végans

Le salon VeggieWorld regroupe ainsi des enseignes et des producteurs des domaines de l'alimentation, de la beauté, des cosmétiques, en passant par la mode et les accessoires, mais aussi des stands d'associations comme Greenpeace, L214, Peta et des professionnels de la santé.

La première édition parisienne du printemps dernier a réuni plus de 7000 visiteurs, un succès qui s'explique par la prise de conscience croissante des citoyens et l'attirance vers des modes de consommation plus éthiques et durables.

"Tout le monde sait ce que le mot 'végan' veut dire aujourd’hui, s’enthousiasme Isabelle Goetz, porte-parole de Peta France dans un précédent entretien à Konbini. Il y a cinq ans, cela n’évoquait rien à personne, cette manière de vivre n’était pas du tout répandue en France."

Or, en 2016, plus personne n’ignore ce que l'exploitation animale - de l’industrie de la viande à celle du cuir - cause en termes de souffrance animale et de pollution. La question de la cruauté rejoint d'autres thématiques cruciales du XXIe siècle comme celle du réchauffement climatique. Une prise de conscience qui touche en premier lieu les jeunes : une enquête menée au Royaume-Uni par Vegan Life Magazine et The Vegan Society relevait une hausse de 350 % du nombre de personnes suivant un régime vegan depuis dix ans. Parmi elles, 42 % ont entre 15 et 34 ans. La génération végane a de beaux jours devant elle !

Lire aussi -> Pourquoi on ne valide pas la première croisière végane