En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

© Page Facebook : Yorkshire Dama Cheese

Quand une réfugiée syrienne devient reine du fromage en Angleterre

Pour concevoir son Yorkshire Dama Cheese, la réfugiée Razan Alsous a su mettre à profit ce que l'Angleterre et la Syrie lui offraient de meilleur.

© Page Facebook : Yorkshire Dama Cheese

© Page Facebook : Yorkshire Dama Cheese

La nouvelle vie à laquelle aspirent les millions de réfugiés qui fuient les conflits à travers le monde n'implique aucunement de tirer un trait sur le passé. Si le bagage qu'ils emportent avec eux est souvent mince, leur héritage culturel et gastronomique est lui d'une infinie richesse. Razan Alsous en est la preuve, elle qui quittait il y a 5 ans une Syrie sous les bombes pour les plaines paisibles du Yorkshire, dans le Nord de l'Angleterre.

Au départ, l'intégration se fait au ralenti, puisque malgré des diplômes plus qu'honorables, ni elle ni son mari ne parviennent à trouver de travail. Pour ne rien arranger, le mal du pays commence doucement à se faire ressentir à travers leurs assiettes, dépourvues des produits et des arômes de la cuisine syrienne. À commencer par l'halloumi, ce fromage d'origine chypriote que Razan consommait habituellement au petit-déjeuner, avec des olives et toutes sortes de légumes frais. Impossible de mettre la main dessus dans les rayons des supermarchés anglais.

Honorée par la princesse Anne en personne

Mais qui dit "manque" dit "opportunité" : la réfugiée se lance alors dans la fabrication d'un halloumi maison, préparé avec le lait des vaches du Yorkshire. "Traditionnellement, l’halloumi est fait avec du lait de chèvre ou de brebis, selon une méthode bédouine. Mais de nos jours, celui que l'on commercialise est généralement préparé avec plus de 75 % de lait de vache, quand bien même il n’y a pas de vaches dans le désert", confie t-elle au quotidien britannique The Independent.

Sa recette met ainsi les techniques orientales au service des produits anglo-saxons et donne un fromage beaucoup plus crémeux que l'halloumi conventionnel. Ses trois enfants en raffolent, à tel point que Razan Alsous songe rapidement à développer tout un business autour de son produit. En 2014, elle fait un emprunt de 2 500 £ (environ 2 850 €) puis lance le Yorkshire Dama Cheese, sa propre marque d'halloumi. L'intitulé, qui juxtapose ses régions d'accueil et d'origine, symbolise à merveille ce produit à cheval entre deux cultures.

Adoubé par la profession, le Yorkshire Dama Cheese est sacré meilleur fromage lors de l'édition 2015 du festival culinaire Delicious Yorkshire, puis remporte la médaille d'or des World Cheese Awards un an plus tard. Des honneurs qui en amènent d'autres, plus personnels cette fois, comme quand l'ex-premier ministre anglais David Cameron la désignait en exemple lors de la journée internationale du droit des femmes, en 2015. Cette année, c'est la princesse Anne en personne qui s'est rendue dans l'atelier de Razan Alsous, pour ce qui reste "sa plus grande fierté" selon ses propres dires. On la croit sur parole.