Une société japonaise lance des baguettes comestibles "goût tatami"

Comestibles, certes, mais n'allez pas non plus vous faire des idées.

Consommer le contenu, puis son contenant : telle est la tendance ludique qui se développe depuis le début de la décennie. Shots en fromages, cuillères et fourchettes à la farine de riz... rien de tel que des plats et couverts comestibles pour dispenser les gloutons que nous sommes d'une encombrante vaisselle. Grâce à la société nipponne Marushige Confectionery, cette lubie naissante va désormais pouvoir s'étendre à la gastronomie asiatique.

Avec ses baguettes comestibles, Marushige Confectionery aspire à limiter les déchets générés par les Japonais. Il est aussi question de préserver la culture déclinante de l'igusa, ces roseaux habituellement utilisés pour fabriquer les tatami, car c'est de cette matière première que sont faites les baguettes, dont le goût est un peu amer, semblable à celui d'une herbe séchée, selon Rocket News 24.

Car, non, "comestible" ne veut pas nécessairement dire "bon", l'igusa n'étant même pas considéré comme un aliment dans la culture japonaise. Le consommer vous sera tout de même bénéfique, puisqu'une paire de baguettes contient autant de fibres qu'un plat entier de salade. C'est déjà ça.