En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Six situations où vous pouvez renvoyer votre plat au resto

Ça suffit de souffrir en silence au restaurant. Quand vous aimez vraiment la bouffe, un mauvais plat peut vous ruiner le moral et la soirée.

© Toa Heftiba/Unplash

Le client est roi, pas vrai ? Pour beaucoup d’entre nous, aller au restaurant est un luxe, un plaisir que l’on s’accorde pour passer un bon moment entre amis ou en famille et surtout, bien manger ! Que vous veniez de commander dans un resto gastro, un bistro sans prétention ou même dans un boui-boui, il y a des règles indispensables que le restaurateur doit respecter. Dans le cas contraire, on vous conseille de vous faire entendre. Alors on vous expose les six situations où vous pouvez renvoyer votre plat sans culpabiliser.

#1. Quand c’est brûlé
Ça paraît évident, et pourtant, il est parfois fréquent de se faire servir une pizza à la croûte brûlée. Ça marche aussi avec la viande ou le poisson "grillés" qui arrivent carbonisés. Sauf si vous aimez manger brûlé, il n’y a aucune raison pour que vous vous infligiez ça et que vous gâchiez le tiers de votre plat. Au cas où vous n’étiez pas au courant, c’est cancérigène.

#2. Quand c’est trop salé
Si le restaurant semble avoir dessalé l’océan Indien pour préparer votre dîner, vous devez le dire. Le sel est un assaisonnement merveilleux et indispensable, mais s’il est utilisé avec excès, il risque de faire perdre leur saveur aux aliments. Manger trop salé entraîne aussi de la rétention d’eau et favorise l’hypertension. S’il existe bien des gens qui aiment manger des aliments très salés (coucou les anchois et les lardons), ceux qui aiment contrôler leur consommation de sel pourront toujours en rajouter grâce à la salière magique présente sur chaque table de resto.

#3. Quand c’est froid
Same shit. Qu’un plat soit chaud, c’est du bon sens, mais il n’est pas rare qu’il arrive froid. Le pauvre a sans doute attendu désespérément au comptoir que le serveur apporte la commande à la bonne table. Lorsque l’on mange au restaurant, on n’est pas censé devoir se jeter sur son plat pour espérer le manger chaud. Si votre plat arrive froid ou tiédasse, appelez le serveur et demandez à le réchauffer. Tout simplement et avec le sourire.

#4. Quand ça ne correspond pas au menu
Selon moi, c’est le pire. Quand vous avez commandé un plat, vous avez faim, vous visualisez l’assiette et le kiffe que ça va être de le manger. Et quand ça arrive, déception. Le plat est recouvert d’une herbe ou d’une épice que vous détestez, et ce n’était pas indiqué dans le menu. Encore pire, quand ce ne sont pas les bons ingrédients, car "on en avait plus donc on a remplacé avec ça". Tu imagines une salade caprese tomates-parmesan ? Sérieusement.

#5. Quand il y a un corps étranger
Non finalement, c’est vraiment ça le pire. Un long cheveu ou un sale poil bien caché dans un plat de pasta, c’est tout simplement dégoûtant. Vous pouvez bien évidemment le signaler au serveur et demander une nouvelle assiette sans faire de scandale. Ça marche aussi avec l’insecte (moucheron, puceron, limace) dans la salade verte. Quelqu’un à votre table va forcément vous dire : "C’est bon signe, ça veut dire que c’est frais et naturel !" Alors oui, c’est cool, mais c’est aussi le métier du restaurateur de bien nettoyer les aliments qu’il sert.

#6. Quand la cuisson n’est pas respectée
Les gens sont souvent assez précis sur la cuisson qu’ils préfèrent, c’est d’ailleurs sûrement pour ça qu’il y en a quatre bien distinctes et que l’on vous demande celle que vous souhaitez : bleu, saignant, à point et bien cuit. Quand vous avez commandé une pièce de bœuf, elle doit être servie dans la bonne cuisson. Sinon, vous devez la renvoyer poliment. C’est encore pire pour les autres viandes ou les poissons pas assez ou trop cuits. Ça peut vous gâcher un repas, ne vous infligez pas ça.

Alors bien sûr, j’entends déjà des gens dire : "C’est pas grave, ça ne se fait pas de se plaindre" ou bien "Si tu renvoies ton plat, ils vont cracher dans ton assiette !" Si vous êtes confronté à l’une des situations ci-dessus, ne perdez pas de vue que vous payez pour un service et un repas. C’est donc normal de signaler au restaurateur que vous êtes déçu pour qu’il puisse rectifier le tir et vous donner envie de revenir. Allez, bon appétit !