En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Arrêtez tout, le combo açai bowl et cheesecake débarque et voici la recette

Et en plus, la recette est crue, végane et sans gluten…

L'açai bowl cheescake de la bloggueuse australienne Rachael Attard est disponible sur son site.

Ici, l’açai bowl cheescake de la blogueuse australienne Rachael Attard, dont la recette est disponible sur son site.

Qui a eu cette idée géniale de mêler le dessert le plus gras du monde avec l’en-cas de plus healthy de tous les temps ? Il fallait en tout cas avoir de la suite dans les idées pour créer l’açai bowl cheesecake – un cheesecake à l’açai, donc.

Il y a un an, Club Sandwich vous donnait des conseils pour réaliser un açai bowl parfait, ce joli snack violet à base de baies d’Amazonie. Voilà qu’un an plus tard, on retrouve la préparation mariée à un cheesecake, pourtant loin d’être son égal en termes de qualités nutritionnelles. Si manger de l’açai, c’est faire le plein d’énergie avec un minimum de calories, on ne peut pas en dire autant du célèbre dessert américain.

Mais parce que rien n’est impossible et que la cuisine aime assembler les contraires, certaines blogueuses n’ont pas attendu pour donner naissance à un hybride. Mais attention, toujours à la sauce healthy : l’açai bowl cheesecake est cru, végan, sans gluten et paléo friendly. Oui, c’est un peu de la magie… Ce qui permet d’allier plaisir sans trop abuser côté gras et sucre.

Si les recettes diffèrent toutes légèrement, nous nous sommes appuyés sur la vidéo de Sunfood Superfood ci-dessous (la marque de super-food californienne basée à San Diego), qui résume l’essentiel en deux minutes.

La recette

Rappelez-vous que pour doser, les Anglo-Saxons parlent en "cup" (c’est-à-dire en tasses). Le plus simple reste encore de vous munir d’une tasse de la taille de votre choix selon les proportions souhaitées (une tasse à thé ou un mug) pour vous y retrouver.

Les ingrédients pour la base :

  • 1 tasse d’amandes broyées
  • 1 tasse de noix de coco râpée
  • 1 tasse de dattes dénoyautées
  • 1 pincée de sel rose
  • 1 cuillère à soupe de sirop de sirop d’agave, d’érable ou de miel liquide (ici, ils utilisent du yacon ou sirop de poire de terre, mais l’ingrédient n’est pas franchement des plus faciles à dégoter sous nos latitudes).

Les ingrédients pour la crème :

  • 4 cuillères à soupe de poudre d’açai
  • 3 tasses de noix de cajou préalablement trempées (quelques heures suffisent)
  • 1/4 de tasse de purée de myrtilles
  • 3/4 de tasse d’huile de coco fondue
  • 1 tasse de lait de coco
  • 1/3 de tasse de sirop ou miel de votre choix (le même que dans la base)
  • Le jus d’une demi-orange
  • Le jus de deux citrons

Mixer les ingrédients de la base au blender ou au mixeur. Étaler la préparation croustillante dans le fond d’un moule suffisamment haut et de préférence charnière ou amovible. Réserver au frais.

Mixer les ingrédients de la crème, toujours au blender, jusqu’à obtention d’une pâte lisse et onctueuse comme un smoothie. Verser la préparation dans le moule, sur la base croustillante.

Laisser prendre le gâteau au frigo au moins une nuit entière avant de servir le lendemain, avec les toppings de votre choix (ici des zestes d’agrume, mais pourquoi pas des pépites de chocolat, des fruits, un coulis…).

Pour varier les ingrédients, la marque anglaise d’en-cas nutritifs Graze propose elle aussi sa recette d’açai bowl cheescake. Pour s’inspirer, voici quelques variations en 45 secondes chrono.