En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Faut-il conserver vos tomates au frigo ?

En septembre, les tomates sont encore de saison. Mais en revenant du marché, on les met au frigo ou pas ?

(© Rezel Apacionado/Unsplash)

Cultivée sous le soleil de l’été, la tomate est un joyau que l’on peut déguster de juin à septembre. Durant ces quatre mois, les cœurs de bœuf, noires de Crimée et autres tomates-ananas brillent sur les étals des maraîchers. Mais une fois de retour chez soi avec cette précieuse cargaison, on les range où les tomates ?

Une histoire d’enzymes

"Pas de frigo, pauvre fou", m’a un jour grommelé sans plus d’explications le petit papi qui me vend mes tomates au marché. Mais la science, elle, a une bonne raison pour qu’on évite de mettre ce précieux fruit au froid. En effet, à température basse, la tomate produit une enzyme lui retirant son parfum si particulier. Passant en mode "sommeil", la tomate perdra au cours du temps la profondeur de sa saveur.

Manger au bon moment

La vraie règle finalement, c’est surtout de manger les tomates au bon moment. En "endormant" nos tomates au frigo, on a tendance à les consommer plus tard et donc à ne pas profiter de leur saveur à pleine maturité. Pas de solution magique pour autant : la bonne idée reste de faire ses courses le plus souvent possible, en petite quantité, pour limiter le gaspillage et profiter du goût juteux de nos belles tomates.