Brand

Photo Taken In Lugano, Switzerland

Ces emballages innovants qui vont sauver la planète 

Des solutions simples et pérennes existent pour vous permettre de faire un geste pour la planète. 

Bouteilles de sodas, plats préparés, gobelets à café… Les emballages sont partout et font partie de la masse gigantesque de déchets que nous produisons chaque jour, polluant l’atmosphère, et nos mers en particulier. Chaque année, environ 9,5 millions de tonnes de plastique sont jetées dans l’océan, selon l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Pire, si rien n’est fait, un rapport de la Fondation Ellen MacArthur, une association britannique caritative, estime qu’en 2025, les océans devraient contenir une tonne de plastique pour trois tonnes de poissons et d'ici 2050, plus de plastique que de poissons. Heureusement, certaines entreprises s’impliquent pour nous aider à être plus écolo en créant des solutions innovantes et en se lançant, notamment, dans les packagings écologiques.

Publicité

Siroter son mojito avec une paille comestible

Publicité

© Getty Images

La paille en plastique est l’un des pires fléaux pour nos océans. Ce petit tube, glissé dans nos verres et jeté quelques minutes après, passe à travers les mailles des machines de recyclage et finit presque irrémédiablement dans nos mers. En 2015, la vidéo d’une tortue avec une paille coincée dans la narine avait d’ailleurs ému le monde.

Même si les consciences commencent à se réveiller, menant à une mobilisation internationale afin de le bannir, cet objet néfaste est toujours commercialisé aujourd’hui. La paille en plastique devrait cependant disparaître petit à petit. Carrefour, de son côté, s’engage à en arrêter la vente dès la fin de l’année et à progressivement remplacer celles des briquettes de jus. De nouveaux matériaux tels que le bambou, l’inox, le verre ou le carton sont désormais proposés. Bonus : il y a même des versions comestibles.

Publicité

Conserver ses aliments dans des emballages à la cire d’abeille

© Getty Images

En France, plusieurs options s’offrent à vous, tels que les emballages réutilisables, que vous pourrez notamment utiliser pour les produits frais dans certains magasins Carrefour d’ici la fin de l’année, ou encore les emballages fabriqués à partir de cire d’abeille. Une mère américaine a même lancé sa start-up proposant de multiples alternatives bios aux consommateurs. Quant aux férus de DIY, de nombreux tutos vous expliquent comment les réaliser vous-mêmes.

Utiliser des assiettes en feuilles pour son prochain pique-nique

© Getty Images

Publicité

Bien plus classe que l’assiette en plastique blanc, jetable et polluante, l’assiette verte pourrait bien faire son petit effet. Fabriquées avec des feuilles collées et pressées les unes avec les autres, sans produit chimique, elles ne nécessitent même pas de couper des arbres et sont en plus résistantes à l’eau.

De quoi vous permettre de déjeuner en pleine nature sans prendre le risque de l’abîmer. Une option de vaisselle plus qu’intéressante quand on sait qu’en janvier 2020, la France deviendra le premier pays à bannir les couverts, les assiettes et les verres en plastique.

Se désaltérer avec une bouteille 100 % biodégradable

© Getty Images

Vous avez beau essayer d’être écolo au maximum, il est difficile parfois de ne pas tomber dans le piège de la bouteille en plastique. Pourtant, cet objet met entre 500 et 1 000 ans à se désagréger. Heureusement, des bouteilles durables commencent à voir le jour.

Constituées d’une enveloppe extérieure en pâte à papier entièrement biodégradable et d’un revêtement intérieur avec une composition secrète, mais garantie "durable, non-toxique et naturelle" par son créateur, elles mettraient deux à trois à se désagréger une fois immergées dans l’eau. Une bonne raison d'envoyer une bouteille à la mer sans culpabilité !

En attendant que ce genre de matériaux devienne la norme, Carrefour a décidé de prendre les devants en incorporant 50 % de plastique recyclé dans les bouteilles de sodas, de jus et d’eau minérale de sa marque d’ici 2022.

Par Carrefour, publié le 19/09/2018

Copié