Brand

© Cavan Images Getty

Viandes, poissons… Comment reconnaître un produit de qualité ?

Acheter une bonne viande ou un poisson à un prix décent, c’est possible.

Halte aux idées reçues. S’il est essentiel de réduire notre consommation de protéines animales pour préserver notre planète, il ne s’agit pas pour autant de faire une croix sur la viande et le poisson. Le Programme national nutrition santé (PNNS) rappelle que la consommation de viande et de poisson est une source incontournable de protéine et de fer. Et on peut se faire raisonnablement plaisir avec un bon produit à prix doux.

Consommer mieux et sans culpabiliser

(© Kirill Rudenko Getty)

Publicité

Les défis environnementaux nous poussent à changer nos habitudes alimentaires. La viande rouge est dans le collimateur. Responsable de deux tiers des émissions globales de gaz à effet de serre liées à l’agriculture, l’élevage bovin ne fait pas du bien à la planète. Au niveau de la mer, la surpêche a également eu des effets dévastateurs sur nos ressources naturelles. Aujourd’hui, une espèce sur trois est menacée d’extinction.

Réduire notre consommation de protéines animales (en les remplaçant par des protéines végétales, par exemple), tout en respectant les saisons : voilà la clé d’une consommation responsable. Pour les poissons, il est facile de se repérer grâce aux produits labellisés "MSC" ou "ASC", qui indiquent les produits issus d’une pêche responsable et durable. Idem pour les viandes estampillées "AB" (pour "Agriculture biologique"), "Label Rouge" ou encore "AOC" ("Appellation d’origine contrôlée"), souvent gages de qualité.

Bien choisir son morceau

(© Cavan Images Getty)

Publicité

Une fois que tout cela est compris, il est temps de se faire plaisir avec un produit de qualité à un prix décent. Pour la viande, le premier conseil est de s’orienter vers les espèces les moins onéreuses. Un kilo de poulet est ainsi près de quatre fois moins cher (en moyenne) qu’un filet de bœuf. Le porc et la dinde seront toujours moins coûteux que le bœuf… Concernant le poisson, si vous respectez la saison, vous pourrez également trouver des espèces abordables à moins de 15 euros le kilo. Quelques exemples de poissons de saison : les sardines, les harengs, les maquereaux, les raies ou encore les lieus noirs.

Un bon poisson ou une bonne viande, c’est une pièce fraîche qui a de la tenue ! En effet, à l’œil ou au toucher, vous pouvez reconnaître un bon morceau. Pour la viande, la couleur doit être vive et brillante (rouge du bœuf, rose nacré du veau…), tout comme le gras, qu’il soit blanc ou jaune (pour une viande maturée). Au niveau de la texture, la viande doit être bien lisse et tendre, et non sèche ou spongieuse. Un poisson qui vaut la peine d’être consommé a une consistance rigide, des yeux bombés et des écailles brillantes. Et si vous achetez un filet, vérifiez qu’il soit bien tendre !

Où trouver de bons produits?

Le plus court chemin de la terre ou la mer à votre assiette vous fera passer directement par l’éleveur ou le pêcheur. Vous pouvez également vous rendre chez votre boucher ou poissonnier, qui sauront vous conseiller et même vous réserver quelques bonnes pièces. Et en plus de ça, ils pourront vous donner des astuces sur la cuisson à adopter et la façon de cuisiner ces produits.

Publicité

Du côté de Carrefour, les viandes de qualité sont également au rendez-vous, comme le prouve la Filière Qualité Carrefour. En place depuis 1992, cette gamme de produits en barquettes offre de réelles garanties sur l’origine, la qualité, la fraîcheur et la traçabilité des produits. Concernant les poissons issus de sa Filière Qualité, Carrefour propose une large gamme de produits certifiés MSC, ASC et Bio. Le tout à un prix juste, aussi bien pour les fournisseurs que pour les consommateurs !

Il y a quelque temps, François Pasteau était venu nous expliquer comment bien choisir son poisson

Publicité

Par Carrefour, publié le 14/01/2019

Copié