Brand

Et voilà l’abonnement demi-tarif sur les burgers en Suisse romande

Lancé fin 2015 par de jeunes entrepreneurs fraîchement diplômés, le Burgerpass vient de souffler ses trois ans. L’occasion de faire le point avant de s’offrir l’édition 2019.

© Free-Photos/Pixabay

On vous parlait il y a peu du PizzaLova Pass, pour les férus de mozzarella et de sauce tomate, aujourd’hui, c’est de la version pour les accros au "bun-sésame-tomate-salade" américain (avec ou sans viande, on laisse parler notre côté végé). L’idée a germé dans la tête de Johan, ancien de la HEIG-VD d’Yverdon-les-Bains, lors d’une balade en solitaire dans le pays de la currywurst, et plus précisément dans la région de la Forêt-Noire. Ce n’est pourtant ni l’une, ni l’autre spécialité du coin qui l’a inspiré, mais bien la perspective d’un sandwich américain à double étage.

Le concept est aussi simple qu’un bonjour à la Vald : déguster un bon burger local à un prix inférieur à celui de l’oncle Ronald. Chez BugerPass, on cherche à promouvoir la proximité, et l’artisanat, comme on peut le lire sur leur blog : "la viande du boucher, le pain du boulanger, les légumes du maraîcher et le fromage du laitier."

En 2015, le premier hamburger-maker à avoir fait confiance aux entrepreneurs en herbe était le chef Gaël de Les Boucaniers à Lausanne : ils sont désormais une quarantaine. Et Burgerpass n’est pas près de s’arrêter en si bon chemin : leur objectif est dorénavant de permettre à ses burgerlovers de visiter toute la Suisse romande, en dégustant des burgers locaux et insolites. On n’aura même pas besoin de s’arrêter au drive-in du géant jaune dans les bouchons du retour de week-end à la montagne. Et pour ceux qui aiment quand même manger sur le pouce, une petite liste de food trucks est également à disposition.

Approuvé par les quelque 1'500 burgerslovers romands qui profitent des deux burgers pour le prix d’un chaque année, le Burgerpass 4e édition (2019) est sur le point d’arriver. De quoi se faire plaisir sans (trop) culpabiliser.

Burgerpass est dispo ici.


Recommended videos :


Par THOMY, publié le 22/10/2018