Le panier envoyé à Franck Ribéry (© Peta)

Après la polémique, Franck Ribéry va-t-il finalement devenir végan ?

L'association de défense des animaux Peta a fait parvenir au footballeur un panier de viandes véganes et de légumes entouré de feuilles dorées.

Le panier envoyé à Franck Ribéry. (© Peta)

C'est une polémique à laquelle vous n'avez probablement pas échappé. Lors de ses vacances de Noël à Dubaï, le footballeur Franck Ribéry a été vivement critiqué dans les médias francophones, ainsi que sur les réseaux sociaux, pour s'être offert une côte de bœuf recouverte de feuilles d'or – qui n'apporte d'ailleurs pas grand-chose en matière de goût.

Publicité

On aurait pu s'imaginer que les débats et les commentaires se seraient calmés, plus d'une semaine après la publication de la photographie, mais il n'en est rien. Aujourd'hui, c'est Peta, principale association de défense des animaux, qui est entrée dans la course en annonçant avoir fait parvenir au footballeur un panier de viandes véganes et autres légumes emballés dans du papier doré – clin d'œil, vous l'aurez compris, à la côte de bœuf commandée chez le chef et boucher turc Salt Bae.

Le club select des footballeurs végé

L'objectif de Peta est simple. "Rappeler qu’une alimentation permet non seulement d’épargner des êtres sensibles d’une mort violente et terrifiante, mais aussi d’améliorer sa santé et sa performance sportive", dit l'association dans un communiqué. À côté du panier, Peta a également joint une lettre à destination de Franck Ribéry vantant les "bénéfices d’une alimentation végane et l’incit[ant] à la tester en ce mois de bonnes résolutions."

Publicité

Pour le moment, nul ne sait si Franck Ribéry saisira la perche et rejoindra le club très fermé des footballeurs ayant opté pour un régime végétalien (Héctor Bellerín, Fabian Delph ou même Thomas Tuchel, l'entraîneur du Paris Saint-Germain) ou végétarien (Lionel Messi, Jermain Defoe ou Sergio Agüero). D'ailleurs, l'idée ne date pas d'hier. À Dubaï, en tout cas, le chef turc ne semble pas déterminé à suivre cette voie. Nusret Gökçe n'a d'ailleurs pas manqué de profiter de ce coup de projecteur, note LCI. Quelques heures après le communiqué de Peta, ce dernier a mis en ligne sur Intagram une photo d’une côte de bœuf recouverte de feuilles d'or identique à celle servie à Franck Ribéry.

Par Robin Panfili, publié le 09/01/2019

Copié

Pour vous :