La folie des grandeurs : Gordon Ramsay serait sur le point d’ouvrir 100 restos

Le chef star britannique (re)part à la conquête du monde.

© Ethan Miller/Getty Images for Vegas Uncork’d by Bon Appetit

Gordon Ramsay est une personnalité mondialement reconnue. Triple étoilé et star emblématique de la télévision, le chef britannique ne compte toutefois pas s’arrêter en si bon chemin. L’édition londonienne du magazine Eater vient de révéler qu’il projette d’ouvrir une centaine de nouveaux restaurants "pour renforcer son activité au Royaume-Uni et amorcer une expansion considérable de sa marque à travers les États-Unis".

Plusieurs sources ont récemment rapporté que le Lion Capital, un fonds d’investissement installé à Londres et Los Angeles, serait en négociation pour soutenir le groupe de restauration de Gordon Ramsay. Toujours selon Eater, Lion Capital estimerait que la marque Ramsay aurait suffisamment de poids pour ouvrir jusqu’à 100 restaurants, sous différents formats, à travers les États-Unis.

Un choix surprenant

Autre indice laissant croire à cette folle rumeur : il y a quelques semaines, le chef britannique a déposé la marque Great Burger – soit le même nom que son restaurant à Las Vegas, "dernière empreinte significative restante" du chef aux États-Unis. Pour Eater, toutefois, l’intérêt de Lion Capital pour Gordon Ramsay peut surprendre : l’un de ses "concurrents", Jamie Oliver, a vu son empire de restaurants largement diminuer au cours de ces derniers mois.

"En 2018, on ne peut pas dire que Gordon Ramsay ait vraiment été sur le devant de la scène au Royaume-Uni. Son apparition sur une scène remplie de chefs habillés en blanc, lors de la cérémonie britannique du Michelin, était légèrement déplacée, comme un flash-back nostalgique dans une époque où Gordon Ramsay cuisinait vraiment, dans une cuisine professionnelle."

Affaire à suivre.

Par Robin Panfili, publié le 15/11/2018