Samuel Albert est le gagnant de la dixième saison de Top Chef

Il a plein de projets pour l'avenir.

C’est au terme d’un parcours cabossé et aux nombreux rebondissements que Samuel Albert, 30 ans et chef à l’ambassade de Belgique au Japon, s’est imposé en finale de la dixième saison de Top Chef avec 53,08 % des votes, face à son "meilleur ami dans la compétition", Guillaume Pape

Petit protégé de Michel Sarran avant de se voir éliminé, il a été repêché et réintégré dans la brigade de Philippe Etchebest. Il a choisi de partager une partie des gains avec Guillaume Pape, mais il prépare son avenir.

Publicité

© Wlad Simitch / M6

Retour en France

À la fin de son contrat à l’ambassade de Belgique au Japon en août, le chef prévoit de revenir en France et d'ouvrir sa propre adresse à Angers. "C’est en cours. Ça s’appellera Les Petits Prés, en référence à l’adresse de ma grand-mère Marie-Jeanne", a-t-il confié au Parisien.

"J’y ai passé toutes mes vacances avec mes cousins. Il y avait une ferme, on apprenait à cuisiner des lapins, des moutons. D’ailleurs, elle sera ma première cliente. J’ai envie d’un endroit ouvert à tous avec des prix abordables."

Publicité

Guillaume Pape, de son côté, a ouvert son restaurant à Brest en mars dernier. Et ça marche : L’Embrun est complet "à tous les services" depuis son ouverture. "Top Chef, je n’y pense même plus ! On a enregistré toute la saison à l’automne. C’était une expérience très enrichissante. Et maintenant, on a le nez dans le guidon, avec cette ouverture", a-t-il déclaré à France Bleu.

On leur souhaite une bonne continuation.

Par Robin Panfili, publié le 09/05/2019

Copié

Pour vous :