Sushi.

Vidéo : marché au poisson, humilité et soju… une journée avec un maître sushi coréen

Incroyables préparations pour un minuscule restaurant.

Basé à Séoul, le chef coréen Shanga est à la tête de sa petite bicoque, une table de 6 personnes où il défend avec humilité ses sushis ultra-frais. De sa tournée très matinale à la recherche des poissons les plus frais du marché aux poissons au dernier grand shot de soju à la fin de son service où les clients anonymes sont devenus des amis, il nous déroule pour Eater sa journée type, celle d’un travailleur précis et inspiré.

Publicité

"Korean Style !"

Publicité

Découpe des poissons dans une cuisine de la taille d’une boîte de chaussures, préparation de tous les éléments de son menu dégustation, et surtout plein d’explications sur chaque poisson, crustacé et autres gestes techniques… le chef loin du star system médiatique nous raconte une vie simple mais passionnante. Pas fâché avec le soju, l’alcool le plus populaire de Corée, chaque dîner a un air de pièce de théâtre où les poissons se transforment sous les gestes du chef pendant que les verres s’entrechoquent jusqu’à la fin du dîner, avant de fermer le rideau pour mieux recommencer chaque matin.

Par Pharrell Arot, publié le 21/03/2019

Copié

Pour vous :