Chez Uptown, des plats hauts en goût cuits à basse température

Le restaurant Uptown, situé dans le 18e arrondissement de Paris, envoie des assiettes à partager qui ne laissent pas indifférent.

_dsc2032

Publicité

Des plats qui répondent aux doux noms de "Autumn is coming", "Merlan Salsifis" ou encore "Fammi un so riso", histoire de comprendre où l'on se trouve : dans le restaurant d’un jeune chef italien en l'occurence, Fabrizio Guerrini. Passé par le restaurant étoilé Agapé dans le 17e arrondissement de Paris, il est cette fois aux commandes d'Uptown, un établissement où tout est cuit dans la plus grande tranquillité, à basse température. 

Niveau ambiance, l'Uptown est parfait : tamisé, boisé, ses grandes fenêtres offrant une vue plongeante sur les escaliers de Lamarck Caulaincourt... À la carte, des cocktails et des plats à partager, à faire glisser avec des vins étrangers uniquement (australiens, libanais ou californiens). Dans l’assiette, les associations explosives du chef ne laissent pas indifférent. Et peu importe si certains plats poussent trop loin le côté sucré/salé, car il se passe forcément quelque chose de réjouissant.

Palourdes/poutargue, merlan/vanille...

Au menu : palourdes et poutargue (œufs de mulet) avec une pâte bien iodée à base du jus de coquillages ; une caille confite avec des feuilles de choux de Bruxelles et un jaune d’œuf confit au soja ; un merlan automnal entouré de salsifis caramélisés et de crumble de noisettes avec une sauce à la vanille... Il y a aussi le fameux bœuf, toujours à la carte : fondant, un peu fumé, addictif et accompagné de petits poivrons et d'artichauts passés au grill juste comme il faut. Et en dessert, le "John Lemon" est une tuerie : achards de citron, crumble de pistaches, sorbet combawa et crème citron. Le genre de dessert qu’on n’a jamais envie de terminer tant on aimerait qu'il dure. Et vu que les plats changent tous les mois, on a toujours une raison d'y retourner.

Publicité

img_0168

Palourdes et poutargue, spaghettis de jus de palourdes.

img_0151

Caille et jaune d'œuf confits, choux de Bruxelles.

Crème de risotto, billes de courge, tuile de riz.

Crème de risotto, billes de courge, tuile de riz.

Publicité

ms-b-couvertsbistrot-copy

Par Sirine Azouaoui, publié le 15/11/2016

Copié

Pour vous :