© HBO

La météo influerait sur notre appréciation d’un restaurant

Mettre du soleil dans l'assiette ne suffit pas.

Quand on mange au restaurant, notre impression, qu’elle soit bonne ou mauvaise, dépend a priori surtout de la qualité de ce qui se trouve dans notre assiette ou du service. Mais une étude américaine vient complexifier la chose en prenant en compte la météo dans l’appréciation d’un repas pris au restaurant. Un temps peu agréable influencerait bel et bien l’humeur des clients et aurait même une incidence sur les commentaires laissés sur Internet.

Tous "météo-sensibles" ?

Repérée par Munchies, cette étude réalisée par des chercheurs de l’université de l’État de l’Ohio aux États-Unis s’est déroulée en trois temps, et la conclusion des scientifiques est sans appel : la météo affecterait bien l’évaluation du consommateur. Leur première étude a permis de comparer les données météorologiques du National Climatic Data Center avec la qualité des commentaires laissés par des clients de 32 restaurants de Floride. Selon eux, trois variables influent directement sur la teneur des avis : la pluie, la température et la pression atmosphérique.

Publicité

Un jour de mauvais temps ou de forte chaleur, les commentaires négatifs seraient 2,9 fois plus importants que lorsque le climat est sec et tempéré. Milos Bujisic, coauteur de l’étude, donne plusieurs pistes pour expliquer ces résultats : "Un jour de pluie peut mettre les employés de mauvaise humeur et affecter leur service." Un facteur qui pourrait expliquer que les avis soient plus négatifs en cas de mauvais temps. A contrario, une belle journée ensoleillée joue positivement sur la bonne humeur des clients qui sont plus conciliants et dans de meilleures dispositions pour profiter pleinement de leur repas ou de la décoration du restaurant mise en valeur par l’ensoleillement.

© Ross Helen/Getty Images

Pour poursuivre leurs recherches, les universitaires ont interrogé 158 personnes dans tout le pays pour leur demander de décrire leur expérience dans un restaurant fréquenté la veille ainsi que leur état d’esprit durant ce repas. Les clients ayant vécu l’expérience la plus plaisante sont également ceux ayant décrit une météo radieuse. Une derrière étude réalisée auprès de 107 personnes dans trois États aux climats très différents confirme elle aussi l’hypothèse des chercheurs. Comme les clients sont sensibles au temps, ils font un lien direct entre la météo et le bon moment passé à table et ce peu importe le contenu de leur assiette.

Publicité

Cette étude montre d’une part que l’humeur générale est fortement liée à la température extérieure mais surtout que prendre son repas au restaurant relève d’une expérience globale incluant les propres dispositions du client, le service, la déco et pas seulement le goût. Selon ces résultats, il serait donc malin pour les restaurateurs de mettre l’accent sur le confort du client en usant par exemple de chauffages de terrasse, de la distribution de boissons chaudes ou de couvertures quand il fait froid et de donner une attention toute particulière à l’éclairage de la salle pour limiter les dégâts causés par une météo pourrie.

Par Claire Verriele, publié le 26/04/2019

Copié

Pour vous :