Les 4 enquêtes de la rédaction à rattraper

Kebab, tomato social clubs, tournages de films et overdose de pizza.

L'année 2018 a été chargée pour la rédaction de Club Sandwich. À travers nos rencontres, nos recherches et nos divers déplacements, nous avons ainsi eu l'occasion d'écrire plusieurs enquêtes et articles au long cours que nous vous proposons de rattraper en cette fin d'année. Des coulisses des cantines de tournages de cinéma à l'histoire du terme "chef" dans la culture kebab en passant par une plongée dans l'univers mouvementé des collectionneurs de tomates anciennes, nous vous souhaitons une très bonne lecture et une bonne fin d'année. 

Publicité

#1. Dans le tourbillon des cantines de tournages de cinéma

Publicité

Sur les tournages de cinéma, les rebondissements, les galères et les coups d’éclat ne se jouent pas uniquement devant les caméras.

© Sara Bentot pour Club Sandwich

#2. Pourquoi appelle-t-on le chef de kebab "chef" ?

L’utilisation du mot chef, au moment de prendre sa commande dans un kebab, est un rituel bien ancré dans les usages. On a essayé de comprendre pourquoi.

Publicité

#3. La pizza parisienne est-elle condamnée à se réinventer ?

En quelques années, les ouvertures de pizzerias de qualité se sont multipliées à Paris… au point de laisser craindre une saturation, sinon une normalisation, de la pizza napolitaine.

Publicité

#4. Tomato Social Club : plongée dans l’univers (pas si calme) des passionnés de tomates anciennes

Troc, vente par correspondance et petits arrangements entre amis : les clubs de passionnés et de collectionneurs n’ont jamais été aussi actifs qu’au cours de ces dernières années. Une aubaine pour les amateurs de jardinage… et pour certains revendeurs mal intentionnés.

Une cueillette de tomates de la collection de Pascal Antigny. (© Pascal Antigny/Facebook)

Par Robin Panfili, publié le 21/12/2018

Copié

Pour vous :