Popeye( © Famous)

Les épinards doivent-ils être considérés comme des produits dopants ?

Popeye avait donc raison.

Popeye a mis dans la tête des enfants de toute une génération que les épinards rendent forts grâce au fer qu’ils contiennent. En réalité, cette affirmation est fausse car pour 2,7 mg de fer pour 100 grammes de feuilles, ils n’en contiennent pas tant que ça. Par contre, une récente étude vient de démontrer que les épinards peuvent bel et bien rendre puissants à cause d’un autre composant : l’ecdystérone.

Un composant ultra-efficace

Une étude menée par la Freie Universitat de Berlin révèle que cette substance chimique permettrait d’accroître significativement les performances sportives à la manière des stéroïdes. Selon les informations recueillies par CNN, un essai effectué durant 10 semaines sur 46 athlètes qui s’entraînent trois fois par semaine prouve qu’à la fin de l’expérience, les sportifs qui avaient pris de l’ecdystérone ont gagné en masse musculaire, ont connu des performances largement supérieures à leur moyenne habituelle et trois fois meilleures que ceux qui n’en avaient pas pris.  

Publicité

Repenser le contrôle antidopage

Publicité

Créée pour l’Agence Mondiale Anti-Dopage, cette recherche en arrive à la conclusion qu’il faut inclure l’ecdystérone à la liste des produits dopants. Actuellement, on en trouve facilement sous forme de complément alimentaire et comme cela n’est pas proscrit pas les agences antidopage, la substance n’est pas testée lors des événements sportifs. 

Des recherches complémentaires doivent encore être effectuées mais il se pourrait bien que l’ecdystérone soit prochainement considéré comme dopant pour éviter les abus qui auraient potentiellement pu déjà avoir lieu. Selon Maria Parr qui a participé à l’étude de Berlin, il est possible de faire des gélules d’ecdystérone très efficaces mais pour obtenir cet effet en mangeant des épinards entiers, il faudrait quand même en ingérer entre 1 et 16 kg par jour. 

Par Claire Verriele, publié le 05/07/2019

Copié

Pour vous :